Kinshasa : Le général Blaise Kilimbalimba prend des mesures drastiques pour restaurer l’ordre et la sécurité

Une réunion cruciale s’est déroulée ce lundi entre le chef de la police de Kinshasa et les nouveaux commandants d’unités, marquant ainsi le début d’une nouvelle ère pour la sécurité dans la ville.

Lors de cette rencontre, le commissaire divisionnaire adjoint Blaise Kilimbalimba a annoncé des mesures radicales visant à éradiquer le phénomène Kuluna, à résoudre les problèmes d’embouteillages, de nuisance sonore et à mettre fin aux marchés pirates qui sévissent dans la capitale congolaise.

« L’objectif est d’avoir des résultats concrets sur le terrain et une police qui répond aux besoins de la population. C’est pourquoi nous avons mis l’accent sur la formation continue et rappelé toutes les instructions nécessaires pour restaurer l’autorité de l’État », a déclaré le général Blaise Kilimbalimba.

Parmi les mesures prises, il a été fermement interdit aux policiers non en service de circuler avec des armes, dans le but d’éviter tout dérapage. De plus, un appel à la discipline au sein de la police kinoise a été lancé, mettant l’accent sur l’inaction de certains officiers décriée par la population.

Mais ce n’est pas tout, des patrouilles mixtes seront mises en place pour renforcer la sécurité dans certains quartiers, avec pour objectif de ramener le calme là où régnait le chaos. Le général Kilimbalimba s’est montré confiant quant à l’assimilation de ces mesures par les nouveaux commandants, annonçant ainsi une nouvelle ère de sécurité et d’ordre dans la ville.

Ainsi, cette réunion marque un tournant majeur dans la lutte contre la criminalité et l’amélioration de la qualité de vie des habitants de Kinshasa. La population peut désormais espérer un avenir plus sûr et plus paisible grâce à ces nouvelles directives mises en place par la police de Kinshasa.

Glad NGANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights