Kasaï : Une femme dénonce un pasteur à son mari après avoir été violée durant une semaine

La cité frontalière de Nsumbula dans le groupement Bakua-Nfuya plus précisément dans le territoire de Tshikapa en RDC, a été le théâtre d’un viol mettant en cause un prédicateur et Responsable d’une église répondant au nom de Muela Mabwe sur une femme mariée.

Le fameux pasteur de l’église du message du temps de la fin a, selon la société civile, demandé à sa victime de se déshabiller dans son bureau pour être délivrée.

Cette dernière s’était rendue auprès de lui pour une série de prières. Il lui aurait prescrit un jeûne d’une semaine dans son bureau sur une recommandation divine avec la seule condition était d’être nue. 

La dame crédule aux paroles du prédicateur se fera violée par son bourreau. C’est alors qu’elle va rapporter le forfait à son mari qui est allé se plaindre à la police. 

Le prédicateur sera interpellé et arrêté par la police qui le garde pour l’heure dans son cahot.

D’autres membres de cette cité accuse Muela Mabwe d’être un récidiviste. 

NGK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights