Justice:Jean Bertrand Ewanga accepte le pardon de son ancien bourreau Kalev Mutondo

C’est par un coup de fil que l’ex-chef des services de renseignements, Kalev Mutondo, a demandé pardon à l’ancien gouverneur de l’ex province de l’Equateur, Jean Bertrand Ewanga. Une attitude d’humilité lui recommandée par le procureur dans cette affaire avant de la clore définitivement. Et Ewanga n’a pas hésité à pardonner à son ancien bourreau et espère que l’affaire sera définitivement classée: “Enfin, j’ai échangé au téléphone avec mon ancien bourreau Bwana Kalev Mutond, présentement à Kinshasa. J’ai beaucoup aimé son humilité en sollicitant son pardon en Jésus-Christ et il est désormais pardonné. Le dossier doit être considéré comme définitivement classé”, a-t-il commenté dans un message tweet.

Ce n’est pas le cas pour des nombreux activistes des droits de l’homme qui pensent que « les infractions, si elles ont été commises, doivent être sanctionnées par les lois de la République ».

Il faut rappeler que Kalev Mutondo est toujours sous sanctions américaines, bien que rentré dans la capitale congolaise depuis quelques semaines. Un retour discret et négocié avec Kinshasa pour sa liberté après une vie en clandestinité qui l’a ruiné physiquement, mentalement et financièrement.

L’ancien barbouze  avait quitté le pays depuis mars 2021 pour échapper à la justice. Il est accusé d’arrestations arbitraires, tortures, traitements cruel, inhumain et dégradant, tentative d’assassinat après des plaintes de plusieurs personnes au pays.

SN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *