Justice: willy Bakonga condamné à 3 ans d’emprd’emprisonnement !


A peine extradé à Kinshasa, l’ancien ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique, Willy Bakonga Wilima a été jugé et condamné à 3 ans d’emprisonnement le jeudi 29 avril 2021 par la justice congolaise. Cette condamnation ne concerne que la première affaire liée au blanchiment des capitaux et transport illicite des fonds, alors que le ministre public avait requis contre lui 10 ans d’emprisonnement Son fils Joël Bakonga poursuivi pour le même fait est lui condamné à 6 mois d’emprisonnement et payera une amende de 45.000 dollars américains.
Devant les juges, les avocats du fugitif ministre avaient pourtant avoué que leur client n’aurait sur lui qu’une somme de 30.000 dollars contrairement à ce que les réseaux sociaux ont fait croire à l’opinion. Et d’ajouter qu’en tant que promoteur d’école, Willy Bakonga peut disposer d’une telle somme. Affirmant qu’il serait empoisonnement, Bakonga a déclaré que l’argent en question devait lui servir pour sa prise en charge médicale à l’étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.