Justice: Willy Bakonga à la barre!

L’ancien ministre de l’enseignement Primaire, secondaire et technique, Willy Bakonga, est invité ce vendredi 16 avril à se présenter au parquet général près la cour de cassation à Kinshasa Gombe.

L’avocat général Malambu Nsuka Mambu lui a fait signifier par une correspondance qu’il voudrait bien avoir sa version sur les fait lui imputés:

« « Nous, Malambu Nsuka Mambu, avocat général et Officier du ministère public près la cour de cassation de Kinshasa/Gombe, mandons à Monsieur Willy Bakonga Wilima , Ministère de l’enseignement Primaire, Secondaire et Technique à Kinshasa/Gombe à comparaître au Parquet général près la cour de cassation, sise 2eme niveau bulding CNSS (ex INSS), boulevard du 30 juin, à Kinshasa/Gombe, ce vendredi 16 avril 2021 à 12h45′, pour y être entendu sur des faits lui imputés », souligne le document qui précise que « faute de ce faire, il y sera contraint conformément à la loi ».

Si les raisons de sa convocation ne sont pas encore connues, l’on se souviendra que celui-ci a été cité dans l’affaire de détournement des fonds alloués à la gratuité de l’enseignement qqui a conduit deux hauts responsables de l’enseignement en prison avec une peine lourde de 20 ans de travaux forcés pour le Directeur national du Service de contrôle de la paie des enseignants(Secope) et l’Inspecteur général à l’Epst , reconnus tous deux coupables de détournement de plus de 10 millions de dollars américains.

Willy Bakonga, un allié de taille de Kabila où il a été plusieurs fois ministres est aussi promoteur des plusieurs écoles dont le Collège Madame Le Sévigné.

Jacques Kalokola

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.