Joseph Kabila sera désormais sous la protection de 75 policiers

Un changement vient d’être intervenu à la protection de l’ancien président de la République, Joseph Kabila. Les éléments de la Garde Républicaine qui étaient commis à sa protection sont désormais appelés à regagner la caserne. En sa qualité de l’ancien chef de l’État, l’Inspection générale de la Police Nationale Congolaise a désigné 75 éléments de l’unité spéciale de protection des hautes personnalités pour assurer sa garde.

La décision a été mal digérée par certains caciques de sa plateforme, le Front Commun pour le Congo (FCC), qui appartient désormais à l’opposition. L’annonce de la décision a provoqué une sidération parmi des membres du FCC en parlant de violation de la loi portant statut d’ancien Chef de l’État.

Mais du côté de pouvoir, ils sont étonnés d’entendre que dans le rang de leurs anciens partenaires, on ne parle que de violation de la Constitution, devenue une chanson collée à la peau du FCC. Selon eux, le camp Kabila voit tous les actes posés par le président Tshisekedi comme une violation, alors que Kabila est assis sur des dossiers sensibles auxquels la Constitution a été systématiquement violée.
Gel Boumbe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.