Ituri : les FARDC récupèrent Nyakunde occupé par les miliciens de FPIC depuis 3 semaines

Les éléments de FARDC à la base de Kokola (Ituri) lors du passage du chef d’Etat-major des armées congolaises. Vendredi 31 janvier 2020. Radio Okapi/ Ph. Marc Maro Fimbo

Les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), ont récupéré ce dimanche 2 mai le centre de Nyakunde, chef-lieu de la chefferie de Andisoma à 45 Km au Sud de Bunia dans le territoire d’Irumu. Des miliciens de la Force patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC), avaient investi cette entité depuis trois semaines après avoir chassé les forces loyalistes.

C’est vers 7h locales que les éléments du régiment des FARDC basés à Marabo ont lancé une offensive contre les miliciens de la Force patriotique et intégrationniste du Congo. Ces miliciens régnaient en rois dans ce village réputé pour son hôpital général de référence spécialisé en  ophtalmologie.

Selon des sources sécuritaires, la mission de l’armée était de « mettre hors d’état de nuire » ces rebelles pour permettre à la population qui avait fui de regagner ce village. La même source indique qu’après  ces combats, les forces loyalistes ont mis en déroute ces miliciens.

Mais d’autres sources affirment que la grande majorité des combattants de la FPIC qui occupaient Nyakunde et qui étaient informés de l’imminence de cette offensive de l’armée ont vidé ce village avant l’entrée des FARDC.

Le porte-parole de l’armée en Ituri joint depuis la zone des combats se réserve de donner à ce stade le bilan des affrontements. Selon lui, les opérations se poursuivent pour nettoyer la zone où l’ennemi s’est retiré, précisément dans les montagnes surplombant le centre de Nyakunde.

Radio Okapi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.