Ilunkamba a présidé la traditionnelle réunion du Comité de Conjoncture

Le Premier Ministre sortant Ilunga Ilunkamba, a réuni ce Mardi 16 Mars 2021 à l’Hôtel du Gouvernement, les membres du Comité de Conjoncture Économique pour continuer la surveillance de la situation socio-économique du pays. Selon le Vice- Premier Ministre, Ministre du Budget Jean Baudouin Mayo Mambeke qui a fait le point de cette séance de travail, il a été noté que l’OCDE projette une croissance mondiale de 5,6% pour l’année 2021.
Sur le plan national, le CCE a noté le maintien de la stabilité du cadre macro-économique dans son ensemble grâce au respect des mesures contenues dans le pacte de stabilité monétaire signé entre le Gouvernement et la BCC. Le cours de change du FC s’est maintenu par rapport au dollar Américain tant à l’officiel que sur le marché parallèle où on constate par endroit une légère appréciation du Franc.
Le CCE a noté également une hausse aussi bien de la production que de la consommation du ciment à hauteur de 33,2%, ainsi qu’une amélioration des stocks des produits pétroliers dans la partie ouest de la RDC de l’ordre de 206, 4%.

Une de dernières réunions du CCE


La BCC affiche une trésorerie légèrement excédentaire, qui s’explique cependant par les arrêts de travail dans certains services de l’Etat. Les réserves de change ont connu une nouvelle très légère hausse de 1,29% au 08 mars 2021.
De même, l’embellie des cours des produits miniers sur le marché international a induit une augmentation de la redevance minière de 27,6%, même s’il s’observe actuellement une légère baisse des prix.
Les membres du CCE ont exprimé leur satisfaction du fait de la levée de la suspension de l’appui de la Banque mondiale au programme de gratuité de l’enseignement primaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.