Ilebo: le petit Kin oublié !

Le territoire d’ilebo dans la province du Kasaï central précisément dans le district de Kasaï ilebo pert toutes ses activités grâce à la chute de la Gecamine.

Cette belle ville appelée jadis, Petit Kin, vivait grâce à trois grandes entreprises dont la Gecamine, Sncc et Onatra. Ces trois grandes sociétés facilitaient l’acheminement du cuivre de Lubumbashi à Kinshasa en passant par Ilebo.

La Gecamine produisait du cuivre qu’elle donnait à la Sncc pour le transporter à Ilebo et Sncc à son tour donnait à Onatra pour acheminer à Kinshasa.

L’acheminement du cuivre du Katanga vers Ilebo

MCK, le tueur d’Ilebo

Depuis l’existence de MCK à Lubumbashi, toutes les activités sont par terre à Ilebo.

Le cuivre appelé « lengo » provenant du grand Katanga passait par Ilebo pour Kinshasa. Cependant, depuis l’arrivée de MCK appartenant à Katumbi, tout est à l’arrêt.

Les travailleurs de la Sncc comme de l’ex. Onatra sont au chômage faute de rotation. Désormais, la population de ce pool économique est plongée dans une misère noire à cause de l’imperium de la société de Katumbi. Ainsi, cette population demande la suppression pure et simple de MCK.

Jacques Ngandu

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*