Site icon Sphynxrdc

Ibenge, Ifaso, Kalemo et neuf joueurs testés positifs au Covid-19

Les Léopards de la RD Congo ont évolué sans le sélectionneur principal, Jean-Florent Ibenge Ikwange, et deux membres de son staff technique, le Kinésithérapeute Ifaso Fréderic et le Team Media Officer Jerry Kalemo, ainsi que de neuf joueurs, déclarés positifs à la Covdi-19, nous indique la Fécofa à travers son site officiel.

Les trois membres du staff technique ont été mis en quarantaine le mercredi soir à l’hôtel. Tandis que les cinq joueurs du premier groupe, Issama Mpeko, Philippe Kinzumba, Mercey Ngimbi, Atibu Tadjabu et Kikasa Merveille ainsi que les quatre nouveaux joueurs contactés par la Covid-19 avaient refait des tests suite au doute des prélèvements de mardi. Mais à quelques heures du match, leurs positivités ont été confirmés et sont également mis en quarantaine. Seul le préparateur athlétique Léon Makanzu a été déclaré négatif

Covid-19 met les sélectionneurs des 16 équipes en difficultés

Les sélectionneurs des seize équipes à cette finale du Chan Cameroun 2020 éprouvent des difficultés pour mieux préparer leurs sélections respectives à aligner les joueurs sur le terrain, suite à la sortie tardive des résultats des prélèvements des tests de la Covid-19.
Le technicien de l’équipe A’ de la RD Congo, Florent Ibenge Ikwange, l’a fait savoir au cours de la conférence de presse d’avant match Libye – RDC de mercredi 20 janvier 2021 au stade Japoma de Douala.

Résultats des tests révélés à quelques heures avant le match

Le sélectionneur de Léopards A’ de la RDC déclare :
« Il faut faire confiance à son groupe. Comme là aujourd’hui nous manquons cinq joueurs bien que nous ne sommes pas les seuls, car nous sommes tous logés à la même enseigne. Nous avons fait les tests le mardi mais à l’entrainement de ce mercredi matin, on ne sait pas quels joueurs que nous allons aligner parce que nous n’avons pas encore les résultats », a-t-il indiqué.

Du moins Florent Ibenge pense que pour ne pas être pris au dépourvus il faut s’adapter et mettre sur terrain des différents scenarios dans l’attente des résultats de tests de Covid-19.
« Un exemple concret, on joue jeudi à 17h00 mais on ne sait pas qui sera atteint ou pas de la maladie. Car les résultats peuvent être révélés, le jour du match, à midi, 13h00 même à 14h00. D’où il faut rester toujours calme et lucide. En plus compter sur son groupe et continuer à donner de savoir-faire aux autres », a souhaité Florent Ibenge.
Gel Boumbe

Quitter la version mobile