Gratuité de l’enseignement : Félix Tshisekedi et Charles Michel, main dans la main

Après son entretien avec le président du Conseil européen, Charles Michel, en visite à Kinshasa depuis mercredi, le Chef de l’État, Félix Tshisekedi a déclaré devant la presse, ce jeudi 29 avril qu’il fera de la gratuité de l’Enseignement de base, son cheval de bataille.

Il a affirmé qu’avec l’avènement du gouvernement Sama Lukonde Jean-Michel, l’État Congolais va tout faire pour mobiliser des moyens nécessaires afin de la concrétisation de la gratuité de l’enseignement de base sur toute l’étendue de la RDC.

L’Union Européenne rassure pour sa part de son accompagnement dans ce secteur.

Au cours de cette conférence de presse, le Chef de l’État est revenu sur les difficultés rencontrées pour la matérialisation de la gratuité de l’enseignement tout en précisant que le détournement de fonds y destinés et la pandémie de COVID-19 ont lourdement pesé sur ce secteur.

Tenant à sa conversation, Félix Tshisekedi promet d’user des efforts nationaux, tout en fondant également son espoir sur les appuis budgétaires extérieurs. Sur ce point, le Président de la République tient à sa réussite.

De son côté, le président du Conseil européen, Charles Michel,
rassure la Consolidation d’un partenariat entre l’Union Européenne et la RDC, tout en affirmant que l’enseignement des enfants est un secteur capital.
Il souligne par ailleurs que le soutien de l’Union européenne doit engendrer des résultats perceptibles et tangibles au profit de la population.

L’Union européenne rassure de son accompagnement dans la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement de base en RDC.
Gel Boumbe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.