Grâce à la Félicité de Félix Tshisekedi: Didier Musete retrouve son bureau 4 ans après!



C’est une première en République Démocratique du Congo pour un Directeur Général de reprendre ses fonctions quatre ans après sa su pension. Maintenant c’est chose faite. L’heureux bénéficiaire de ce record à inscrire dans les annales du Portefeuille de l’État est le Directeur Général de la Société Congolaise des Postes et Télécommunications (SCPT), Didier Musete Lekan. Il a repris possession de son bureau, ce mardi 30 mars 2021, au cours d’une sobre cérémonie de remise et reprise avec le Directeur Général ai, Jean-Pierre Kalenga. A l’époque où il avait été suspendu, Félix Tshisekedi- di était encore opposant; Bruno Tshibala était encore Premier ministre; Aubin Minaku dirigeait encore l’Assemblée nationale et Moïse Katumbi était encore à l’exile. Contestant les faits qui lui avaient été reprochés, Didier Musete a défendu son innocence et obtenu gain de cause au Conseil d’État. L e Ministre du Portefeuille, Prof Clément Kuete a instruit le Conseil d’Administration de la SCPT pour prendre les dispositions nécessaires afin de le réinstaller dans son bureau situé dans l’enceinte d u bâtiment de la poste sur le Boulevard du 30 juin, conformément à l’arrêt de la plus haute Cour administrative du pays pris quant à ce. C’est ce qui a été fait ce mardi en présence notamment du Directeur du Cabinet du ministre du portefeuille .Jean Pierre Kalenga, DG ai, a remis le bâton de commandement à Didier Musete, DG rentrant, suspendu à titre conservatoire, il y a quatre ans, par un arrêté
ministériel. C’est le 27 janvier dernier que Didier Musete a été réhabilité par le Conseil d’Etat pour défaut des preuves. Une décision qui a poussé l’Etat propriétaire de la SCPT SA, à travers le ministre du portefeuille, à rétablir Didier Musete dans ses droits conformément la procédure prévue par les textes réglementaires. Retombées de l’État de droit Le désormais DG rétabli de la SCPT est convaincu que c’est un miracle qui vient de se réaliser. « Quatre ans après, je pense que ça relève du miracle. Aujourd’hui le miracle devient la réa- lité. L’assemblée générale qui s’est réunie hier et le conseil d’administration ont confirmé mon retour comme Directeur Général de la Société Congolaise des Postes et Télécommunications suivant l’arrêt du Conseil d’État et également l’instruction du ministre du portefeuille, qui a demandé au président du Conseil d’administration de pouvoir exécuter cet arrêt. Nous venons de terminer la séance de remise et reprise avec le DG ai sortant à qui j’ex- prime ma reconnaissance pour le travail qu’il a abat- tu pendant les six derniers mois », a-t-il déclaré. Loin de se laisser distraire, il a appelé les agents et cadres à relever le défi qui se présente devant eux. « Il faudra le relever ensemble. Je pense que notre pays devait avoir un opérateur de télécommunication digne de ce nom. Et le Président Fatshi mérite d’avoir une entreprise de télécommunication d’une grande envergure. La taille de notre pays nous l’exige, nous l’impose. Nous devons nous soumettre à cela pour transformer cette entreprise en une méga structure de télécommunication en RDC et pourquoi pas dans la sous-région », a soutenu Didier Musete. Dans la foulée, le Directeur Général de la Société Congolaise des Postes et Té- lé-communications a tenu à relever que c’est grâce aux efforts du Président Félix Antoine Tshisekedi dans la matérialisation d’un véritable État de droit en RDC qu’il a réussi à être rétabli. A noter que cette remise reprisé s’est déroulée 24 h après la tenue de l’assemblée générale extraordinaire du Conseil d’Administration qui a pris acte de la décision prise par l’Etat propriétaire de la SCPT Sa.

Robert Djany

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.