Gouvernement Suminwa: Premier tremblement de terre, une ministre jette l’éponge

Une semaine après son investiture, le gouvernement de la Première ministre Judith Suminwa connaît déjà ses premiers remous. La ministre déléguée près le Ministre de l’Environnement et Développement Durable en charge de l’Economie du Climat, Stéphanie MBOMBO MUAMBA, vient de déposer sa démission. 

Cette démission, qui laisse un vide au sein du gouvernement, suscite de nombreuses interrogations. Certains observateurs évoquent un possible litige interne, d’autres suggèrent que ce départ serait motivé par la volonté de confier ce poste à la province du Maniema, qui n’est pas représentée dans l’actuel gouvernement.

La concernée, dépourvue de qualité, ne peut plus engager le Gouvernement de la République à dater de ce jour « écrit le cabinet de la première ministre Judith Suminwa Tuluka»

Avant sa nomination au gouvernement, Stephanie Mbombo était membre du service personnel du Chef de l’État où elle occupait la fonction d’envoyée spéciale du Président de la République pour la nouvelle économie du climat.

Alors que la nouvelle de la démission se propage comme une traînée de poudre, la question se pose : est-ce le signe d’une instabilité naissante au sein du gouvernement Suminwa ?

Cette démission surprise réduit désormais les nombres des membres de l’actuel gouvernement de 54 à 53.

Glad NGANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights