Goma : La protection des infirmiers dans leur milieu professionnel au centre d’une réflexion à l’occasion de la journée mondiale des infirmiers

C’est autour d’un atelier d’échanges sur la protection des infirmiers dans leur milieu de travail que les infirmiers de la ville de Goma au Nord-Kivu ont choisi de célébrer cette journée.

Joseph Makundi, Président provincial des infirmiers du Nord-Kivu a fait savoir que la situation des infirmiers reste moins préoccupantes.

Celui ci fait également savoir que les infirmiers font aussi objet de menaces liées à la présence de certaines maladies auxquelles la province a fait face, exemple de la période de l’épidémie d’Ebola, de la pandémie de la COVID-19, mais aussi pendant toute cette période où la province est de nouveau touchée par la maladie du charbon.

Joseph Makundi, Président provincial des infirmiers du Nord-Kivu

Occasion pour celui-ci d’encourager les infirmiers à se donner encore plus au service de la communauté en cette période où la maladie du charbon attaque les bétails dans une partie de la province tout en les invitant à veiller aux mesures de la santé publique car la vision pour l’année 2021 est d’avoir zéro cas d’infirmiers touché par la COVID-19 ou autres maladies graves en passant par les mesures de santé publique notamment la vaccination.

Il a également appelé les membres de la communauté à veiller à leur environnement car la maladie du charbon peut migrer de l’animal à l’homme à travers les agents vecteurs, d’où la nécessité de prudence car cette maladie s’annonce mortelle et dangereuse pour l’homme.

Serge Rubuga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.