Site icon SPHYNXRDC

Goma: des civils tués pour avoir protesté contre l’entrée des policiers rwandais

La police congolaise a tiré à balles réelles sur les manifestants contre l’entrée des policiers rwandais sur le sol congolais ce lundi 20 décembre à Goma.

Les militants des mouvements citoyens et du conseil urbain de la jeunesse engagée ont été surpris par les coups de balles nourries alors qu’ils plaçaient des barrières en signe de contestation.

Ces derniers protestent contre l’entrée de la police Rwandaise en république démocratique du Congo, l’insécurité récurrente malgré l’état de siège et la continuité des tueries dans l’Est de RDC.

Telles sont les raisons pour lesquelles , le conseil urbain de la jeunesse de Goma ainsi que les mouvements citoyens ont projeté ce lundi 20 décembre 2021, une journée ville

Ceux-ci indiquent que cette décision s’inscrit également dans le cadre de compatir avec toutes les familles victimes

« Nous n’allons pas continuer à nous faire tuer en silence. Notre sécurité relève de notre souveraineté et ne peut jamais être sous-traitée », expliquent ils dans leur déclaration.

Pour rappel, la police rwandaise est à goma depuis plusieurs jours pour apporter sa contribution dans la lutte contre l’insécurité dans cette ville, une décision prise par Kinshasa qui est vivement contestée par les forces vives du Nord Kivu.

Sam Nzita

Quitter la version mobile