Site icon SPHYNXRDC

FPI: voici la cause principale de la mort de l’assistant du DGA

Une semaine après le décès de l’assistant du DGA du FPI tombé du 5e étage abritant les bureaux du Directeur général et de son adjoint, les langues commencent à se délier devant cet événement qui a bougé toute la capitale Kinshasa.

Qu’est ce qui s’est réellement passé au 5e?

Selon des sources concordantes proches de la direction générale du Fond de promotion de l’industrie, FPI, l’agent Mulamba Katambwe José, serviteur de Dieu, est venu de l’intérieur du pays pour occuper le poste d’assistant du nouveau Directeur général adjoint à Kinshasa. Contrairement à ce que certaines langues ont voulu distiller dans l’opinion, il s’avère que tout serait parti d’une affaire privée et familiale.

En effet, l’homme de Dieu n’aurait pas supporté un affront causé par l’infidélité de son épouse légitime qui lui aurait collé trois enfants bâtards. C’est, curieusement, après un test ADN réalisé, dès son arrivée à Kinshasa, que l’infortuné se rendra compte que sur les 5 enfants conçus par son épouse dans son foyer, seuls deux lui revenaient comme vrai géniteur. Devant cet impasse, l’agent Mulamba Katambwe José s’est résolu de mettre un terme à sa vie en se jetant par terre depuis le 5e étage du bâtiment administratif du FPI. Ce dernier ne pouvait accepter longtemps de vivre dans cette confusion et humiliation comme l’a dit l’un de ses proches.

Ainsi va la vie sur cette terre des hommes comme disent les philosophes :  » l’on ne meurt que de quelque chose »!

Don Petit N’Kiar

Quitter la version mobile