Site icon SPHYNXRDC

Festivités de fin d’année, Roger Abotome a respecté la tradition avec sa base

Roger Abotome, encore et toujours, fils maison

 » Soso ya Mboka », le député national Roger Abotome Bekabisya, a tenu, comme à l’accoutumée, passer ses vacances de fin d’année dans son environnement naturel.

En effet, après Kokiza, Toyota, Giro, c’était au tour du village de Moku dans la chefferie de Mari Mbinza située dans le territoire de Watsa d’être visitée ce jeudi 30 décembre. Ce dernier a offert et partagé un repas festif avec l’ensemble du village.

L’élu de Watsa dans la jeune province du Haut-Uele a préféré manger du « bio » accompagné du Chef du village de Moku, les membres de la société civile, des notables du village, du Curé de la Paroisse de Moku, des associations des femmes et des jeunes et l’ensemble des couches de la population venue en masse.

Un cadeau surprise

L’Honorable Roger Abotome, ayant entendu les cris de détresse de l’église locale sur les difficultés de transport pour une bonne évangélisation dans ce coin oublié de la République et, en bon chrétien pratiquant, n’a pas tardé de faire le don d’un véhicule flambant neuf qui servira au transport de matériels de construction de l’Eglise Catholique de Moku, mais aussi plus largement à tout le village.

C’est ce geste, combien capital, qui n’a pas laissé indifférent le Curé de cette paroisse, l’Abbé Jean-Pierre Ahuma, indiffent, qui a remercié le Député National Roger Abotome pour avoir répondu à l’appel de l’Eglise, et a également assuré son hôte de la reconnaissance que lui témoigne l’ensemble du village.

Petit mais costaud

Une place bien méritée à l’Assemblée nationale

Il faut souligner que le Député National Roger Abotome n’est pas à sa première manifestation d’intérêt pour sa communauté car  » Soso ya mboka » traîne,  derrière lui,  un palmarès de dons dont les plus récents sont le puits d’eau potable en faveur du village de Moku, plus de 150 sacs de ciments offerts pour la construction des édifices consacrés à Dieu, des équipements de travail et de loisirs pour les jeunes, des dons aux hôpitaux, sans omettre les nombreux dons en espèce, etc.

Ce safari débuté le 26 décembre s’étendra jusqu’en début janvier 2022, avant la croisière dans tous les villages prévue.

L’homme du peuple se fixe la date du 11 janvier pour un échange franc et direct entre lui et la population.

A chacun son coin!

Sam Nzita

Quitter la version mobile