Félix TSHISEKEDI reconnaît l’apport de KYUNGU WA KU MWANZA dans son divorce avec le FCC.

Alors qu’il séjourne dans le haut Katanga à Lubumbashi, le président de la République, a rendu visite au patriarche Gabriel Kyungu wa Ku Mwanza, le président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga.

C’est dans le Villa Ankoro comme on l’appelle, qui se trouve être la résidence privée de Baba Kyungu, que les militants de l’Unafec ont pris d’assaut massivement, pour accueillir le chef de l’État, Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Prenant la parole en premier le patriarche du Katanga a remercié le père de l’Union Sacré de la Nation et l’a Introduit pour son allocution devant les militants de l’Unafc.
Le Président de la République est revenu pratiquement sur tous les sujets abordés le Mercredi lors de son adresse à la population à la grande Place de la Poste.

Le fils de Sphynx de limité a exhorté les lushois, par l’entremise des militants de l’Unafec, de bien protéger “Papa Kyungu. Il est le seul Papa qui nous reste “. A t-il dit. Il a poursuivi en retraçant le combat de Baba dans le cadre des 11 parlementaires ayant défié la dictature de Mobutu. Et pour être plus explicite, Felix Tshisekedi a dit : ” Si j’ai été capable de mettre hors d’état de nuire ces charognards (FCC), c’est grâce à Kyungu wa Kumwanza”.

Une ambiance festive a été observée et une joie immense à la famille biologique tout comme à la famille politique du patriarche KYUNGU pour cette visite inattendue de celui que les Kinois appel affectueusement FATSHI BÉTON.

Ce geste du cinquième président de la République du pays Simon KIMBANGU est interprété comme une grande humilité, qui restera gravé dans les mémoires de Lushois et Lushoises.

Ezéchiel KASENDA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.