Esu: « la généralisation du système LMD nécessite que certains préalables soient réunis”(Félix Tshisekedi)

Esu: « la généralisation du système LMD nécessite que certains préalables soient réunis”(Félix Tshisekedi)

0 1
Read Time:1 Minute, 3 Second
Félix Tshisekedi à l’Upn

Le chef de l’état Félix Tshisekedi vient de se prononcer sur les réformes envisagées dans la précipitation par le ministre de l’Esu Muhindo Nzangi. Pour le président de la République, il n’est pas urgent que la République Démocratique du Congo s’engage dans le système LMD sans quelques préalables :

« La généralisation du système LMD nécessite que certains préalables soient réunis”. Cette mise en garde a été faite lors du conseil des ministres de ce vendredi 11 février.

Cette vision des choses rejoint les préoccupations des plusieurs professeurs congolais dont ceux de l’Université de Kinshasa et de l’Université Pédagogique Nationale, qui ont fustigé cette manière très précipitée d’engager l’enseignement supérieur congolais dans le système LMD.

Il y a lieu de rappeler ici que l’ancien Directeur général de l’ISTM Kinshasa et Professeur ordinaire à la faculté des sciences, le chimiste Norbert Basosila, avait toujours demandé à l’état congolais de ne pas s’engager sur ce chemin qui demande beaucoup des moyens dont doivent disposer et les professeurs comme les étudiants :

 » pour la faculté des sciences, par exemple, il faut que l’enseignant et l’étudiant disposent tous des matériaux didactiques appropriés, des laboratoires doivent toujours être disponibles et répondant aux standards internationaux. Ne dansons pas avant la musique svp« .

Sam Nzita

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Éducation politique societé Societe kinshasa