Equateur: La garde du gouverneur ouvre le feu sur les manifestants

Vive tension cet avant midi du 31 mars à Mbandaka. Un groupe des gens en colère se réclamant des étudiants a barricadé la route au niveau de la burfication des avenues Munji et Salongo, rendant ainsi la circulation difficile devant l’ Isdr. Cette situation sera envenimée lors du passage du cortège officiel du Gouverneur de province, en route vers son Bureau de travail.

Arrivés juste sur le lieu, tous les trois véhicules du cortège y compris la voiture officielle ont fait l’objet de jet de pierres par les manifestants. Pour s’en sortir, les éléments commis à la sécurité du Gouverneur ont tiré des balles à l’air pour disperser ces derniers, bilan : un élément de sécurité PNC grièvement blessé à la tête par pierres et conduit à l’hôpital général militaire de camp Ngashi et de l’autre côté, un garçon blessé à la jambe droite par balle perdue et acheminer immédiatement à l’hôpital général de référence de wangata. Les causes de ce soulèvement ne sont pas encore clairement déterminées, mais sinon, l’on croit savoir que le déguerpirsement forcé de leurs camarades aux homes IEM et ISDR serait à la base de ces agitations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.