Elections du 20 décembre 2023: Denis KADIMA KAZADI au cœur de l’opération de délivrance des duplicatas des cartes d’électeur

Le vendredi 24 novembre 2023, le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Denis KADIMA KAZADI, a effectué une descente surprise à l’antenne de la Nsele, en vue de se rendre compte, par lui-même, du déroulement de l’opération de délivrance des duplicatas de la carte d’électeur.

Le numéro un de la Centrale électorale a pu constater que la pluie qui s’est abattue le matin n’a pas empêché les requérants à se présenter à l’antenne de la CENI/Nsele pour se faire établir les duplicatas et les agents commis à cette mission s’acquittaient de leur tâche.

L’occasion était propice pour Denis KADIMA KAZADI d’échanger avec les électeurs dont les cartes étaient devenues illisibles et d’autres les ayant égarées, en prêtant une oreille attentive à certaines des préoccupations soumises, afin d’apporter des réponses convenues.

C’est depuis le mardi 21 novembre 2023 que la CENI a rendu public un communiqué invitant les personnes concernées à se rendre dans les 24 maisons communales de la ville de Kinshasa pour se faire établir des duplicatas de cartes d’électeur. Dans le souci de réduire les distances qui séparent certains électeurs notamment ceux des provinces, résidant loin des Antennes, la CENI a indiqué que des points de délivrance des duplicatas seront progressivement implantés au-delà des Antennes, situées généralement aux chefs-lieux des territoires et dans quelques villes.

Il convient de souligner que la procédure à suivre pour l’obtention d’un duplicata de la carte d’électeur est bien simple : l’électeur ayant perdu sa carte fait attester cette perte auprès d’un Officier de Police Judiciaire (OPJ) qui lui délivre un procès-verbal de perte de la carte d’électeur. II sera appelé à remplir un formulaire de demande de duplicata si le Chef d’Antenne de la CENI ou son délégué confirme qu’il était bien inscrit à l’un des Centres d’Inscription du ressort de l’Antenne.

La personne dont la carte d’électeur serait défectueuse ou illisible doit se rendre directement auprès de l’agent de la CENI commis à cette tâche à l’Antenne ou à la maison communale, munie de son ancienne carte. La délivrance de duplicata de la carte d’électeur étant gratuite, la CENI invite la population à dénoncer toute personne qui s’arrogerait le droit de perturber les files d’attente au niveau des Antennes et des maisons communales pour ainsi préserver le principe du «premier arrivé, premier servi ».

De même, elle encourage les requérants à dénoncer tout acte de monnayage dans la délivrance des duplicatas de la carte d’électeur.

CELLCOMM/CENI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights