Élections des gouverneurs et vice gouverneurs : les choses sérieuses commencent !

Élections des gouverneurs et vice gouverneurs : les choses sérieuses commencent !

0 0
Read Time:1 Minute, 50 Second

La commission électorale nationale indépendante, CENI, vient de rendre public la date limite du dépôt des dossiers de candidatures pour les élections des gouverneurs et vice gouverneurs dans ses représentations dans les provinces concernées. Le jeudi 24 mars de cette semaine est donc la date accordée aux retardataires de se mettre à l’ordre pour la course vers le gouvernorat :

La rapporteur de la centrale électorale, Nseya Muleka Patricia, a signifié aux potentiels prétendants que la période du 25 au 29 mars est réservée au retrait, ajout et à la substitution des candidats.

Elle demande aux partis politiques, regroupements politiques et aux candidats indépendants de s’assurer que les formulaires et les pièces en annexes exigés par la loi et dûment signés ont été déposés aux bureaux de représentation de la CENI dans chaque province concernée.

Des primaires amorcés

Les partis et regroupements politiques s’activent déjà à choisir leur ticket gagnant. C’est le cas des députés provinciaux du Kongo central présents à Kinshasa qui ont eu à organiser les primaires pour la désignation du prochain candidat gouverneur après le départ d’Atou Matoubwana.

Invités à Kinshasa pour participer au séminaire d’appropriation du programme de 145 territoires , les députés provinciaux du Kongo Central ont eu droit à une séance au Memling des primaires pour désigner 5 tickets pour le compte de l’Union Sacrée aux élections du Gouverneur de Kongo Central. 38 députés provinciaux étaient présents.

La lecture de la liste qui a sanctionné ces prétendues primaires laisse croire que cet exercice a été loin d’un vote. En effet au nombre de voix, l’on note Ngudianza 31, Guy Bandu 26, Dimelo 24, Rolly 25, Roger MUAKA 22, Ministre Crispin 2, Justin Luemba 4, Mantezolo 3, Deo NKUSU 3, Chantal MALAMBA 1. .. Le total de voix exprimé fait 141.

Les voix s’élèvent contre cette initiative. Elle occasionne des frustrations et renforce la division dans la communauté KONGO qui se dit victime d’une conspiration.

Ce fut le cas aussi au Kasaï comme à la Tshopo où ces primaires de l’union sacrée n’ont pas fait l’unanimité.

Qu’à cela ne tienne, les candidats sont fixés pour le dépôt des candidatures qui se clôturent d’ici ce jeudi.

Sam Nzita

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
100 %
A la une Actualité Administration politique societé Societe kinshasa sport