Elections à l’UFC : Hérita Nkongolo nouveau président

L’ancien latéral gauche international des Léopards Hérita Ilunga Nkongolo a été élu, le 15 juin, à Kinshasa, président de l’Union des footballeurs du Congo (UFC). C’était au cours d’une assemblée générale extraordinaire et élective. Il succède, à la tête du syndicat des footballeurs congolais, à deux co-présidents, notamment Bate Sele Kamango et Jean-Claude Mukanya.

L’ancien joueur de Saint-Etienne, Toulouse en France et West Ham en Angleterre va travailler dans son comité avec deux anciens internationaux, à savoir Marlin Mpiana et Zico Tumba. L’ancien secrétaire général de l’UFC, Dodo Lando Domo, a conservé son poste, donc reconduit dans ce nouveau comité.

Cette assemblée générale extraordinaire et élective a aussi été organisée pour des réformes pour le développement de cette structure syndicale des footballeurs congolais. Aussi a-t-on porté de modification  pour Job description détaillée afin d’éviter des conflits des compétences. On a aussi procéder à la suppression de la coprésidence,  à la reconfiguration de l’électorat avec l’adoption des ligues et à la création de la Fondation UFC pour resserrer les liens d’amitié. Cette Fondation sera dirigée par les deux co-présidents sortants, Bate Sele Kamango et Jean-Claude Mukanya.

Maren.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.