Élection 2023: Un proche de Katumbi dit non à toute initiative de sécession

Alors que le scrutin électoral n’a pas encore rendu son verdict final, les appels au soulèvement populaire se multiplie dans le camp de l’opposition.

L’appel le plus poignant a été celui de Christian Mwando Nsimba haut représentant de Moïse Katumbi dans le Grand Katanga, ce dernier a appelé la population de cette partie du pays de se tenir debout pour revendiquer ce qu’il qualifie de  » victoire » de son leader.

Un autre son de cloche se fait entendre dans le Camp d’ensemble pour la République, il vient d’un proche du candidat numéro 3 aux dernières élections qui vit en Europe, Frédéric Bola se dit n’est pas être partie prenante à une aventure tendant à mettre en mal l’unité nationale, dixit Frédéric Bola, via son compte X.

Ce conseiller en charge de Réformes institutionnelles du président d’Ensemble pour la République nommé en 2018 n’est donc pas du nombre de ses personnes voulant se servir des élections pour créer un chao au niveau du pays.

Dans l’entre-temps Moïse Katumbi affiche un grand retard de près de 60% d’écart des résultats des votes compilés devant son principal concurrent Félix Tshisekedi, après les récentes publications provisoires de la CENI.

NGK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights