Site icon SPHYNXRDC

Double attentats en Ouganda : Kampala placée sous haute sécurité

Mercredi 16 novembre, « la sécurité a été renforcée dans et autour de Kampala pour garantir que la population soit à l’abri de tout danger », a déclaré mercredi le porte-parole de la police métropolitaine de la capitale, Like Owoyesigyire, encourageant « le public à rester en état d’alerte élevé car les menaces sont réelles et importantes« .

De nombreux policiers et militaires en armes étaient visibles et des check-points avaient été installés sur certains axes, provoquant des bouchons. Certains habitants, méfiants, évitaient de se déplacer dans la capitale. Les investigations se poursuivaient mercredi.

La police était notamment à la recherche d’éventuels suspects ou complices, après avoir arrêté mardi 16 novembre un quatrième « terroriste » et retrouvé un engin explosif artisanal à son domicile.

Blessé lors de son arrestation, l’homme « est décédé mais il nous a donné de très bonnes informations avant de mourir », a affirmé le président Museveni mardi soir.

Le bilan officiel est monté à quatre morts mercredi, après le décès dans la nuit d’une personne blessée, annoncé par un responsable de l’hôpital Mulago, où ont été acheminés les blessés.

Le président Yoweri Museveni avait évoqué dans un communiqué mardi soir un total de 36 blessés.

William Tambwe

Quitter la version mobile