Desserte en électricité : la SNEL SA a mis le cap sur le Congo profond et illumine Boya, Gdadolite …(vidéos)

Le projet de la Snel SA d’électrification du pays afin de lancer le développement durable de la RDC est bien en cours d’exécution avec la fourniture électrique des plusieurs villes et contrées en cette année 2023 finissant.

La population de la cité de Boya dans la province du Kasaï oriental a, avec liesse, constaté l’électrification effective de leur localité après des décennies de manque du courant électrique. Cette avancée à naturellement à mettre à l’actif de la Société nationale d’électricité (Snel SA) sous la férule du directeur générale Fabrice Lusinde wa Lusangi Kabemba engagé résolument à matérialiser la vision du président de la République Félix Antoine Tshiskedi de permettre à l’ensemble des Congolais à accéder à l’électricité. Désormais, électricité à Boya rime ipso facto avec développement de cette cité.

Après Boya, le géant congolais de l’électricité s’active pour réitérer la même action à Miabi le 19 décembre 2023, et poursuivre à Lusangu, Katende, Kabeya Kamwanga avant la fin de l’année 2023. Ce projet d’électrification dans le Kasaï otiental va s’achever dans la commune de Bipemba à Mbuji-Mayi, ouvrant l’accès à une très large majorité des habitants du coin, fait-on savoir.

La Snel SA ne ménage aucun effort à ce sujet, rivée sur la réalisation complète de ce projet. Le vendredi 15 décembre à Lisala dans la province de la Mongala, il a été prévu l’installation d’un groupe électrogène de 500 KVA afin d’alimenter cette ville et ses environs. L’opérateur national de l’électricité, rappelle-t-on, s’est déjà déployé, par des réalisations, à Kenge dans la province du Kwango, à Kindu au Maniema, à Buta dans le Bas-Uele, à Kisangani dans la province de la Tshopo, à Moanda dans le Kongo Central, à Gemena dans le Sud-Ubangi, etc., au grand bénéfice de la population qui salue le courage et l’abnégation du DG Lusinde, suivant à la lettre les instructions du président de la République en conformité avec sa vision. La ville d’Inongo, chef-lieu de la province du Mai-Ndombe fait également partie de ce vaste projet d’électrification pour tous. Ainsi plusieurs villes et contrées de la RDC ont bénéficié de l’électricité alors que l’année 2023 tend à sa fin.

Que la lumière soit à Gdadolite

Privée d’électricité depuis le 4 décembre 2023, la ville Gbadolite est de nouveau alimentée en énergie électrique depuis le samedi 16 décembre.

En effet, la Société nationale d’électricité (Snel SA) a rétabli l’électricité dans cette ville du Nord-Ubangi après des travaux exécutés avec succès par les techniciens d’exploitation de l’opérateur congolais de l’énergie électrique à la Centrale hydro-électrique de Mobayi-Mbongo.

La centrale avait été mise à l’arrêt depuis le lundi 4 décembre 2023 à la suite de l’infiltration des eaux de la rivière Ubangi. En fait, il y avait eu effondrement du mur séparant la première phase du barrage à la deuxième, provoquant l’infiltration des eaux de la rivière Ubangi en période de crue, dans la salle des commandes. Ce mur servait de barrière entre les installations techniques du barrage et les eaux de l’Ubangi. En conséquence, le générateur avait été à l’arrêt en attendant l’évacuation des eaux inondant la salle des commandes.

D’après le Directeur provincial de la Snel SA, l’ingénieur Maurice, la centrale de Mobayi Mbongo est en service depuis 1989 avec trois machines initiales, et des perspectives d’expansion. Pendant ce moment de maintenance, la Snel SA a trouvé une alternative en mettant en service deux groupes électrogènes de secours pour amortir la peine de la population de Gbadolite en fournissant de l’électricité en fonction de la puissance de ces groupes.

La Snel SA va donc incessamment reconstruire le mur qui s’était effondré. Toutefois, la première phase de la Centrale est remis en service. Le projet de construction de la deuxième phase de la Centrale et d’une ligne de transport d’électricité est en cours. Et les deux groupes initialement hors service seront aussi actionnés dans un avenir proche. Au finish, la Centrale va augmenter sa capacité installée afin de desservir en énergie électrique, en plus de Gbadolite, les villes de Businga, Gemena, Lisala et Bumba.

Le rétablissement rapide de l’électricité à Gbadolite témoigne de l’engagement de la Snel SA, dirigée par le dynamique Directeur général Fabrice Lusinde wa Lusangi Kabemba, envers la population, et marque l’importance de maintenir et de réhabiliter les infrastructures électriques pour une distribution fiable de l’électricité.

Bonne année en beauté

En cette fin d’année, l’administration Lusinde priorise aussi le social à la Snel SA et a tenu ses promesses envers le personnel de l’entreprise. Depuis le vendredi 15 décembre, les 5.600 employés, et leurs familles, ont commencé à recevoir leurs colis de fin d’année, composés de sacs de riz et de cartons de poulets. De plus, les salaires du mois de décembre sont progressivement perçus. Par ailleurs, l’entreprise a débuté, depuis le 24 novembre dernier, la paie de la gratification (13e mois).

Sphynxrdc.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights