Desserte en électricité : Fabrice Lusinde poursuit sa campagne pour renforcer l’amélioration de l’électricité en RDC(vidéos)

La Société nationale d’électricité (SNEL SA), sous le leadership de Fabrice Lusinde wa Kabemba, poursuit ses efforts pour améliorer la desserte en énergie électrique à travers le pays. La ville de Kindu et ses environs vient de bénéficier de réparations et remises en service des stations électriques, avec la mise en service d’un groupe électrogène de 500 KVA d’une centrale thermique au Maniema. La cérémonie de mise en service a été marquée par la présence du ministre provincial des travaux publics, représentant le gouverneur de province. Cette action s’inscrit dans la vision du Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi, qui place l’accès à l’électricité pour la population congolaise au cœur de ses actions.

Soucieux d’améliorer la desserte en énergie électrique sur toute l’étendue du territoire national de la République Démocratique du Congo, la Société nationale d’électricité, sous le leadership de Fabrice Lusinde wa Kabemba, son directeur général, multiplie les actions de réparation et de remise en service des stations électriques à travers le pays.

Cette fois-ci, c’est le tour des habitants de la ville de Kindu et ses environs qui viennent d’être servi. La centrale thermique (centre régional de distribution) du Maniema, qui venait d’être doté d’un groupe électrogène de 500 KVA par le Directeur Général de la SNEL, a été remis en service avec une reprise partielle.

La cérémonie de mise en service a été marquée par la présence du ministre provincial des travaux publics, représentant le gouverneur de province. Cette action s’inscrit dans la vision du Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi, qui place l’accès à l’électricité pour la population congolaise au cœur de ses actions.

Les agents de la SNEL/Maniema ont exprimé leur reconnaissance envers Fabrice Lusinde pour cette initiative.

REMERCIEMENT AGENTS SNEL

En parallèle, le directeur général s’est également rendu au Camp Laurent Désiré Kabila (ex Camp Mobutu), à Kinshasa, où deux nouvelles cabines de décharge sont en cours d’installation pour bénéficier à plus de 25 000 habitants du camp.

Ces actions s’inscrivent dans la volonté de la SNEL de garantir une stabilité en électricité et une connexion au réseau électrique sur toute l’étendue du territoire. En plus du Maniema, le Sud-Ubangi et le Bas-Uelé ont également été mis en lumière, avec la promesse de poursuivre cet élan vers les provinces de Mongala et Kwango.

Aussi, ces actions sur le terrain concrétisent les promesses de la SNEL d’améliorer l’accès à l’électricité en RDC, comme l’a affirmé son Directeur Général Fabrice Lusinde : « Ça sera désormais ainsi pour chaque coin du pays », a-t-il révélée, marquant ainsi son engagement à ne laisser aucun secteur dans l’obscurité.

La stratégie de la SNEL sous la direction de Fabrice Lusinde semble pragmatique, chaque avancée étant consolidée par des visites de terrain. Cette proximité avec les réalités locales est perçue comme un gage de confiance par une population confrontée à des coupures récurrentes et à un déficit en infrastructure énergétique.

Sphynxrdc.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights