Culture : Steve Bandoma prône la restitution du patrimoine culturel matériel africain

Steve Bondoma

L’artiste et opérateur culturel Steve Bandoma recommande au président en exercice de l’Union africaine,Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo,le traitement de la question du patrimoine culturel matériel et du droit coutumier africain avant la fin de son mandat à la tête de cette institution africaine.
« Le président Tshisekedi a maintenant l’occasion en or d’accomplir la prophétie de la gâchette du révolver d’Afrique de Franc Phano sur la RDC. », a déclaré Steve Bandoma.

 » C’est le moment de libérer la culture africaine qui a,depuis la nuit des temps, toujours été étouffée. La culture et la spiritualité constituent l’âme d’un peuple. En réalité, si dans l’homme c’est l’esprit, dans un peuple c’est sa culture et sa spiritualité. Un peuple à qui on a ôté la culture et la dimension spirituelle est un peuple mort. »,a poursuivi cet artiste et opérateur culturel.

« Le mandat du président Tshisekedi est en train de chuter, on tend vers le mi-mandat, mais on ne palpe pas encore des vrais résultats. Et on se pose parfois des questions pour savoir qui entoure le président?
Nous tenons à ce que son passage à la tête de l’Union africaine soit couronné des réussites car une telle opportunité n’arrive pas tous les jours. », a-t-il soutenu.

Steve Bandoma a,par ailleurs, évoqué la capacité humaine de l’Afrique qui date de l’époque de la traite négrière avec, aujourd’hui,la question de retour aux origines de descendants de ces esclaves noirs.Il soutien, en outre, que toutes ces communautés constituent une grande potentialité pour l’Afrique et surtout que l’Union Européenne a réglé en un certain degré la question relative à la facture de la traite négrière.

 » Je serai déçu si le président Tshisekedi terminait son mandat à la tête de l’Union africaine sans régler ces deux questions brûlantes de l’heure,soit celle relative à la restitution du patrimoine culturel matériel et celle concernant la traite négrière. »,a renchérit Steve Bandoma.

Le mandat du président Tshisekedi à l’Union africaine est placé sous le thème : cultures, arts et patrimoines qui constituent le domaine de prédilection de l’artiste Steve Bandoma.

Serge MUSENE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.