Culture: Rattrapés par la galère, les artistes réclament la levée du confinement

Musiciens sur scène

Les Artistes Musiciens et comédiens sont montés au créneau pour dénoncer les mesures prises par les autorités en rapport avec le confinement. En effet, ces derniers se plaignent du fait que, depuis le début de cette pandémie, toutes les décisions prises ne frappent que ces deux secteurs de l’art de la scène vivante et pourtant certaines structures ne respectent pas les mesures barrières imposées par le gouvernement.

Hormis les leaders et patrons des groupes, tous les autres acteurs et musiciens sont livrés à leur triste sort et se lancent à la débrouillardise. Cette situation qui touche au social de cette catégorie des prestataires a déjà causé mort d’homme.

Goyi Kizaka, leader du groupe La Crèche

On se souviendra que le leader de l’orchestre d’interpretation Groupe La Crèche de Matonge, Goyi Kizaka, s’était donné la mort par empoisonnement suite au manque de livraison des concerts et très diminué par la galère. Les artistes musiciens et comédiens demandent, comme les Dj le mercredi 4 Août dernier, aux autorités d’assouplir leurs mesures pour leur permettre de souffler un peu car ils ne broient que du noir depuis plusieurs mois alors qu’une catégorie d’individus se la coule douce dans certains coins huppés de la capitale dans des soirées accompagnées de leurs oeuvres.

Deb’s Bukaka

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*