Conseil des ministres :la communication du Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a

A la suite du Président de la République, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, s’est focalisé sur trois points, lors du dernier conseil des ministres. 

Dans un premier temps, il a, au nom du Gouvernement, réitéré le soutien de ce dernier au Président de la République, Chef de l’Etat, au lendemain de son important message à la Nation, dans ses inlassables efforts de rétablir la paix et l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire national. 

Il a également renouvelé l’engagement du Gouvernement de mettre à la disposition de nos Forces de Défense et de Sécurité toutes les ressources nécessaires en vue de leur accomplissement dans leur noble mission. C’est le moment également de saluer la bravoure et la détermination de nos soldats actuellement engagés au front, pour la défense de la Patrie et la sécurisation de nos populations.

A tous les compatriotes, aux familles victimes des exactions de cette barbarie, le Premier Ministre a rassuré du soutien et de la compassion du Gouvernement de la République. C’est pour cette raison qu’il a dépêché une mission humanitaire dans la partie Est du territoire national pour marquer la solidarité nationale.

Le Premier Ministre a souligné le fait que dans le projet de Loi de finances de l’exercice 2023, présenté et défendu devant la Représentation nationale, le vendredi 28 octobre 2022 et le mardi 1er novembre 2022, le Gouvernement a alloué 10,4 % du Budget global aux secteurs de la Défense et de la Sécurité. Ce qui représente un accroissement de plus de 300%, comparé au Budget précédent. 

Dans un deuxième temps, le Premier Ministre a justement, au sujet de ce projet de Loi des finances de l’exercice 2023, salué la volonté politique du Chef de l’Etat, volonté qui a motivé le Gouvernement à réaliser le bond historique qui porte aujourd’hui notre Budget à 14,6 milliards de dollars américains. 

Ce projet du Budget confirme effectivement les prédictions du Chef de l’Etat et démontre clairement un accroissement dans la prise en compte de plusieurs préoccupations de notre population, notamment dans les secteurs sociaux.

Loin de sombrer dans l’autosatisfaction, le Premier Ministre a relevé que ces prévisions budgétaires, historiquement parlant, marquent une réelle dynamique évolutive de notre Pays, dynamique que notre Gouvernement entend maintenir notamment par le renforcement de ses instruments de gestion et la maitrise des finances publiques. Enfin, le Premier Ministre a annoncé la participation de la République Démocratique du Congo, pays solution, aux travaux de la COP27 qui débutent ce 06 novembre 2022 à Charm El-Cheikh en Égypte, dans la suite de la Pré COP et des travaux préparatoires tenus à Kinshasa. Durant ces travaux, notre pays défendra ses positions notamment pour réclamer ce qui est dû par les pays pollueur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *