Chanson souvenir :Traduction de KIMPA KISANGAMENI de Luambo Makiadi(audio)

Le mystère plane, la sorcellerie est accrochée là-haut 

La sorcellerie est le thème que Luambo Makiadi aborde dans cette chanson au titre évocateur. Le mot clé que l’artiste  emploie est « kimpa ». Les multiples significations de ce terme trouvent ici toute leur plénitude. « Kimpa » veut tour à tour dire jeulégendeénigmemystèredevinettecaractère difficile d’une personnestratégie 

En effet, les envoûteurs transforment leur vie en une énigme incompréhensible pour les non avertis, se taillent une réputation de légende avec leur jeu démoniaque dont la stratégie est de créer la désolation dans les familles. Leur « vie nocturne » bourrée de secrets est un vrai mystère pour le commun des mortels. L’inégalable Luambo met à nue les activités sombres de ces satanistes. Lorsque le jour tombe et que le soleil s’en va dormir, lorsque les derniers rayons solaires sont gobés par les ténèbres et que la nuit obscurcit le temps, les envoûteurs commencent leurs activités diaboliques tout en se livrant à ce « cannibalisme occulte » communément appelé sorcellerie. Car les ensorceleurs mangent leurs victimes de façon mystérieuse après les avoir tuées. De vrais anthropophages, dit-on. Comme dans la chanson « Très fâché », Grand Maître est dans tous ses états. Pendant un peu plus de dix minutes, il tire à boulets rouges sur les sorciers non sans avoir dévoilé leur mode opératoire. Il a même décelé l’intru qui est à la base de tous ces malheurs. Pour se faire comprendre, il s’adresse en patois à ces « assassins invisibles » qui pendant la journée vivent dans une innocence insoupçonnée. « Acceptez ce que vous faites », leur dit-il en substance. Apeuré par la menace qui pèse sur les siens, Luambo met les responsables de sa famille en garde contre le danger qui les guette. Pour sauver sa fratrie des griffes acerbes des sorciers impitoyables, il se résout à lancer un S.O.S : « Luzibula mesu » (ouvrez les yeux). Samuel Malonga 

Chœur

Bulugoganga  mawu mama e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Bulugoganga  mawu mama e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Luambo

Bulugoganga  mawu lue tambudidi e

Acceptez que vous le déclarez

Bulusikanga miawu lue tambudidi e

Acceptez lorsque vous le dites haut et fort

Bulutudi kungana  nkumbu  Ndongala e

Maintenant que vous lui avez donné le nom de Ndongala

Bulutudi kungana  nkumbu  ya ndongi e

Maintenant que vous lui avez donné le nom de Ndongi

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est planté là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e e e e e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Chœur

Bulugoganga  mawu mama e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Bulugoganga  mawu mama e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Luambo

Bululoka mu mpimpa mama  e e e e

Lorsque vous ensorcelez à la faveur de la nuit

Avion lunata mu mpimpa mama e e e e

Vous pilotez des avions nuitamment

Kaminio lunata mu mpimpa mama e e e e

Vous conduisez des camions pendant la nuit

Nsuni mi bantu luta mina e e e e

Vous avalez la chair humaine

Bulu kuenda zandu di mpimpa mama e e e e

Vous vous rendez au marché de nuit

Bululoka mu mpimpa mama  e e e e e e e

Lorsque vous ensorcelez durant la nuit

Chœur

Bulugoganga  mawu mama e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Bulugoganga  mawu mama  e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Luambo

Lugana nkuala ye vuanda ye lutela mambu e

Donnez une natte pour m’asseoir afin que je vous dise des évidences

Lugana nkuala ye leka ye lutela nkenda e

Donnez une natte pour dormir afin que je vous parle de tristesse

Bululoka mu mpimpa lue tambudidi e  (2x)

Acceptez que vous ensorcelez la nuit

Kimpa kisangemeni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangemeni mama kuna zulu e e e e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Chœur

Bulugoganga  mawu mama e e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Bulugoganga  mawu mama e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Luambo

Mbizi zi mpimpa luta teka e  e  e e e e

Vous vendez des poissons de nuit

Malafu ma mpimpa luta teka e  e e e e

Vous vendez de la boisson de nuit

Bimpuka bi mpimpa luta teka e e e e

Vous vendez des pâtes de manioc fermenté de nuit

Nsuni mi bantu luta mina e e e e

Vous avalez la chair humaine

Makasu ma mpimpa luta kaba e e e e e

Vous distribuez des noix de cola de nuit

Ye mapulisi ma mpimpa mama e e e e e e e

Avec des policiers de nuit

Chœur

Bulugoganga  mawu mama eeh

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Bulugoganga  mawu mama eeh

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Luambo

Bulugoga mu mpimpa lue tambudidi e

Acceptez que vous papotez durant la nuit

Munu baleki bamu tandila e e e e e

Moi, je pleure mes jeunes frères

Munu Marie-Marie tandila e e e e e

Moi, je pleure Bavon Marie-Marie

Munu Na Lumputu tandila e e e e e

Moi, je pleure le sieur Lumputu

Bulutudi kungana nkumbu Ndongala e

Maintenant que vous lui avez donné le nom de Ndongala

Bulutudi kungana nkumbu ya Ndongi e e e e e e

Maintenant que vous lui avez donné le nom de Ndongi

Chœur

Bulugoganga  mawu mama e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Bulugoganga  mawu mama e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Paroles (Luambo)

A nge Na Ndamba

Et toi sieur Ndamba

A nge Na Ndamba Ndongala

Toi sieur Ndamba Ndongala

A nge Ma Mboma,  ah Ma Nlandu, a nge Ma Nsimba, a nge Mayala, a nge Na Nzu

Et toi maman Mboma, mama Nlandu, et toi maman Nsimba, et toi Mayala, et toi sieur Nzu

A yo lukotisa mu kanda,

Celui que vous avez introduit dans le clan

Yo lukotisa mu kanda kue katuka, kakuisi dila bana, benu kaluzayi,

Il vient d’où celui que vous avez introduit dans le clan, il bouffe  les enfants à votre insu

Lukeba benu, luzibula mesu

Faites gaffe, ouvrez vos yeux

Lutela kue Ma ngudi, yandi basisila kanda,

Dites à Ma Ngudi que c’est à elle qu’on a légué la responsabilité du clan

Kazibula mesu

Qu’elle  ouvre les yeux

A nge Be.., nge diaka zibula mesu,

Et toi Be.., ouvre les yeux toi aussi,

Ngeye kaka masini ma kutunga ye tunga kaka nge

Tu ne fais que coudre avec ta machine, tu ne fais que coudre

A nge matunga nge nde u muana nsuka, zibula mesu

Toi le tailleur, c’est toi le benjamin, ouvre les yeux

Bu kuyena na Ma Longi, bu kuyena na Ma Mileli,

Si tu vois maman Longi, si tu rencontres maman Mileli

Landa lulanda

Vous allez aussi les suivre

Ku ngunza  kuenda tukuenda, o bua mabua, mabua e

Nous consulterons le prophète, advienne que pourra ! Hein

Chœur

Bulugoganga  mawu mama e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Bulugoganga  mawu mama e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Luambo

Bulugoganga mawu mama e  e e e e e e

Lorsque vous le déclarez continuellement

Bulusikanga miawu mama e e e e e e e

Lorsque vous le dites d’une voix forte

Lungana nkwalu ye vuanda ye lutela mambu e

Donnez-moi une natte pour m’asseoir afin de vous dire des évidences

Bululoka mi mpimpa mama e e e e e e e

Comme vous ensorcelez la nuit

Bulugoganga mawu mama e e e e e e e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e e e e e

Le mystère plane  là-haut

Chœur

Bulugoganga  mawu mama e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu  e   

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Bulugoganga  mawu mama e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Animation

Malafu ma nsamba mu français keti nki ? Vin de palme

Comment dit-on en français la boisson appelée nsamba? Vin de palme

A bu lungwile ? Écoutez-moi

Et « lungwile » , c’est quoi? Écoutez-moi

Kedika baleki ibuna

En effet, c’est exact les petits

Malafu ma nsamba mu français keti nki ? Vin de palme

Comment dit-on en français  la boisson appelée nsamba? Vin de palme

A baleki a bu lungwile ? Écoutez-moi

Et « lungwile » c’est quoi?, les petits.  Écoutez-moi.   

Conseil d’un tiers à Luambo

Kedika ma Fwala sala kisalu

Franchement oncle François, fais le travail

Réponse de Luambo

Kisalu kiamu musala ngiena mpangi

Je suis en train de faire mon boulot frère

A bandoki kaka basengemini kimpa kuna zulu, keba !

Il y a seulement les sorciers qui ont accroché un mystère au ciel, fais gaffe !

Chœur

Bulugoganga  mawu mama e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Bulugoganga  mawu mama e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Paroles (Luambo)

Kedika Ma Ngudi nge usala yi kanda

Effectivement Ma Ngudi, c’est toi qui est restée avec le clan

Munu Fwala uta ngoga

C’est moi François qui parle

Ndoki sidi kusi dia bana

Le sorcier a bouffé les enfants

Lufueti zibula mesu

Vous devez ouvrir les yeux

Fandisa mazina maku makulu lugoga ma mambu

Rassemble tous tes membres de ta famille élargie pour débattre de ce problème

Bu kufuila Na Lumputu tugoga

Nous avions palabré lors du décès de sieur Lumputu

Ka kamana ku

Mais le problème n’était pas résolu

Zeyi bawu muguna bakuisila kusi baka bana

Tu sais qu’ils viennent mentir afin de dérober les enfants

Lukala na fongo. Kabaluta ko

Assemblez-vous. Ils ne réussiront pas

Keba ! Zibula mesu

Attention ! Ouvre les yeux

Ma Ngudi zibula mesu ! Zibula mesu Ma Ngudi, keba !

Ma Ngudi ouvre les yeux ! Ouvre les yeux Ma Ngudi, fais gaffe !

Chœur

Bulugoganga  mawu mama e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

(Parole de Luambo en plein chœur)

A matunga ngeyi …..

Toi le tailleur ….

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Bulugoganga  mawu mama e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Paroles (Luambo)

Zondo kita dia bana

Zondo qui est train de manger les enfants

Mu muini mbongo nkatu, mu mpimpa mbongo zingi

Ils sont pauvres le jour, mais deviennent riches une fois la nuit tombée

Mu muini kabateka magazini ko, mu mpimpa bawuteka magazini

Le jour ils ne vendent pas dans des magasins, la nuit ils sont vendeurs dans des magasins

Mu muini ma voituri nkatu, ma camion nkatu, ma avion nkatu

Le jour ils n’ont ni voiture, ni camion, ni avion

Mu mpimpa ma avion ye ma voituri ye ma camion

Mais la nuit, ils ont des avions, des voitures et des camions

Lukeba benu, lukeba

Prenez garde vous tous, faites attention

Chœur

Bulugoganga  mawu mama e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Bulugoganga  mawu mama e

Comme vous le déclarez habituellement

Kimpa kisangameni mama kuna zulu e

Le mystère est accroché là-haut

Kindoki kisangameni mama kuna zulu e

La sorcellerie est suspendue au ciel

Paroles de Luambo dans le chœur

A matunga ngeyi

Et toi le tailleur

A nge nde u muana nsuka

C’est toi le benjamin

Zibula mesu matunga

Ouvre les yeux tailleur

Bukuyena na Ma Lolu, ye Ma …, ye Ma Liya

Si tu vois maman Loli , et maman…,  et maman Liya

Zibula mesu matunga nge muana nsuka

Ouvre les yeux tailleur, tu es le benjamin.

NOTICE

Ma Ngudi : littéralement : maman mère, est le nom générique donné par les Ne-Kongo à la génitrice des jumeaux ou des jumelles (mama mapasa, mère double). Le père des jumeaux est appelé ″Ta Ngudi″ (tata mapasa, père double). Comme en lingala, ″ma est  aussi le diminutif de maman″ en kikongo. Sauf que dans cette langue, la  particule ″ma″ peut aussi être employée devant le nom d’un homme. Dans ce cas, il veut dire oncle maternel″, parce que le frère de maman est en réalité la ″maman mâle″. Il en est de même pour la sœur de papa communément appelée ″tante paternelle″ (tata muasi en lingala, tata nkento en kikongo). Elle est en fait le ″papa femelle″.  

Na : est uniquement placé devant le nom d’un homme. Cet indicatif de politesse est particulièrement utilisé chez les Balemfu et les Bantandu contrairement aux autres  Bakongo qui à la place emploient le préfixe ″ne″ (lire : né).

La lettre g : ne se prononce pas ″gué″ comme en lingala. En kikongo, elle se lit comme le ″g″ néerlandais ou le ″j″ espagnol car elle est profondément produite dans la gorge. Pour prononcer le «g» comme un Mukongo, il faut essayer de faire un son comme si vous vous gargarisez. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.