CENI: le permis de conduire valable pour se faire enrôler

Dénis Kadima s’enrôlant au centre de l’athénée de la
Gombe

Le Président de la CENI, Dénis Kadima, s’est enrôlé ce samedi à l’Athénée de la Gombe à Kinshasa. Il a encouragé d’autres congolais à lui emboîter les pas en s’enrôlant massivement, afin de se mettre à titre utile pour les échéances électorales de 2023.

“Tout ce que je peux dire à la population, aujourd’hui marque le début de cet exercice que nous appelons enrôlement des électeurs. C’est un moment important, ça signifie que nous sommes maintenant vers la ligne droite vers les élections 2023. J’invite la population à faire comme moi. Je veux aussi dire à la population que les cartes actuelles expirent à la fin de l’enrôlement des électeurs. D’ailleurs celle que j’ai amené est restée à l’intérieur. Il faut que tout le monde sache que sans cette carte votre identité”, a déclaré Denis Kadima.

D’autres pièces d’identités passables

confiant et très rassurant devant la presse nationale comme internationale

Le Président de la CENI a pu donner des précisions sur les documents qui peuvent être présentés pour s’enrôler en cas de perte de carte d’électeurs. C’est le cas de passeport, permis de conduire, etc.

“Ceux qui ont perdu leurs cartes peuvent venir ici mais ils doivent amener d’autres pièces, s’ils ont un passeport, un acte de naissance, certificat de nationalité, permis de conduire, sinon alors ils amènent trois témoins qui doivent eux-mêmes se faire enrôler dans le centre où ils se sont rendus”.

Il faut noter que cette opération d’enregistrer et enrôlement des électeurs dans l’air opérationnelle 1 a une durée de 1 mois.

Sam Nzita

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *