CAN 2023 : Les Léopards de la RDC sortent leurs griffes face au syli de la Guinée (3-1) et compostent leur ticket pour le dernier carré

Neuf ans après, les Léopards de la République démocratique du Congo (RDC) signent leur Come back en demi-finale d’une Coupe d’Afrique des nations en s’imposant (3-1) face au syli national de la Guinée. 

Au stade Olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé à Abidjan, les fauves congolais pour cette quatrième face à face d’avec le syli national de la Guinée en phase finale de Coupe d’Afrique ont d’abord été menés au score. Pour cause, le duel entre Chancel Mbemba et l’attaquant Mohamed Bayo est sanctionné sévèrement par l’arbitre Algérien. Avec fermeté, ce dernier accorde un pénalty discutable aux Guinéens. Sans trembler, Mohamed Bayo transforme le penalty et prend Lionel Mpasi du contre-pied, permettant à son équipe de faire la course devant (0-1, 20ᵉpen).

Stat: Mohamed Bayo devient le deuxième joueur Guinéen à marquer au moins trois buts dans une CAN après Pascal Feyinduno en 2006 (4buts).

Un avantage de courte durée, puisque, six minutes plus tard, la RDC obtient un corner consécutif à un tir contré de Yoann Wissa. Coupable sur le but Guinéen, le capitaine congolais Chancel Mbemba va se racheter, d’un contrôle orienté, il déclenche une frappe du pied gauche tel un attaquant dans l’angle fermé au second poteau, suite à une déviation guinéenne sur un corner botté par Arthur Masuaku depuis la droite, les deux formations reviennent à égalité(1-1, 27ᵉ). 

Stat : Avec 18 rencontres disputées en phase finale de CAN, Chancel Mbemba est à une marche de devenir le joueur congolais le plus capé de cette compétition. Un record qu’il va sûrement réalisé en disputant le demi-finale.

Au retour de citron, les léopards de la RDC sous la houlette de son sélectionneur manager, Sébastien desabre, les Congolais vont avec maîtrise annihiler les assauts guinéens jusqu’à la montée de Silas Katompa Mvumpa à la place de Meschack Elia. 

Un coaching très payant, puisque, suite à un raté côté des guinéens, Silas Katompa bien servi par son coéquipier va mener une contre-attaque expresse, lancé comme une fusée, le sociétaire de Stuttgart va se faire déséquilibrer dans la surface après une course folle depuis sa défense. Sans hésiter, l’arbitre accorde le penalty pour la RDC.

Yoan Wissa ne va pas se faire prier, l’attaquant de Brentford va avec force transformer cette pénalité et donner pour la première fois l’avantage à la RDC dans cette rencontre (2-1, 65ᵉ).

Stat: Yoan Wissa marque son deuxième but dans cette CAN. Il devient le meilleur buteur de la RDC dans la compétition avec 2 réalisations. Il est désigné pour la deuxième fois homme du match (RDC-Zambie, RDC- Guinée).

Ce deuxième but congolais sonna comme un coup de marteau dans le moral des coéquipiers de Naby Keïta.  Hélas, un malheur en appelle un autre. Le défenseur de Besiktas Arthur Masuaku va, en fin de rencontre signer l’un de plus beau but de cette 34ᵉ édition de la CAN, d’un coup franc excentré.Il va, directement, armer sa frappe qui va plonger dans la lucarne droite du portier Koné de la Guinée, trop fort pour être arrêté, la balle qui finit sa course au fond de filet (3-1, 82ᵉ). 

Stat: La Coupe d’Afrique des Nations de cette année a maintenant enregistré le plus grand nombre de buts marqués de l’histoire de cette compétition, 109 buts marqués en 46 rencontres. Alors que les demi-finales n’ont même pas encore commencé.

Les Léopards de la République démocratique du Congo, décidément de grand jour, viennent de signer leur premier rugissement dans cette CAN, après 4 rencontres sans victoire,m. Les poulains de Desabre viennent de rompre avec ce signe indien et composter leur ticket pour le carré d’as où ils croiseront les vainqueurs du match Côte d’Ivoire contre Mali.

Stat: La RDC a inscrit 6 buts dans cette compétition au même stade qu’en 2015 où elle avait réussi à atteindre pour la dernière fois le demi-finale de la CAN. Les léopards ont concédé 4 buts durant ce tournoi dont deux sur pénalty

Les réactions côtés congolais

Chancel Mbemba n’a pas manqué d’afficher sa satisfaction : « Personne ne croyait en nous et le prochain match (contre la Côte d’Ivoire ou le Mali, mercredi) sera encore très dur, mais le plus important, c’est qu’on soit toujours là », malgré… quatre résultats nuls pour arriver en quarts !

Sébastien Desabre (47 ans), a venté le mérite de son capitaine, « c’est fantastique pour un coach d’avoir un joueur comme Chancel ».

Avec cette victoire, le rêve d’un troisième sacre devient petit à petit une réalité. 1974-2024, cela fait exactement 50 ans que la RDC n’a plus remporté la Coupe d’Afrique des Nations. Pour ce faire, il reste deux matchs auxquels les coéquipiers de Lionel Mpasi devront marquer à chaque fois un but de plus que leur adversaire pour ramener la coupe à Kinshasa.

Le Nigeria bat l’Angola (1-0) et s’offre une seizième demi-finale de CAN

Triple vainqueur de la CAN (1980, 1994, 2013, le Nigeria a éliminé l’Angola (1-0) en quarts de finale grâce à un but de l’attaquant de l’Atalanta Bergame d’Ademola Lookman (41e), les Super Eagles joueront leur seizième demi-finale le mercredi 07 février (18 heures) contre le vainqueur de Cap-Vert – Afrique du Sud ( demain à 21h).

Stat: Ademola Lookman est le meilleur buteur du Nigeria dans cette CAN avec 3 buts. Le Nigeria est la meilleure défense de cette compétition avec 1 seul but encaissé.

Rolly Mutshima & Glad NGANGA 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *