CAN 2023 : Les Léopards calent devant les Chipolopolo (1-1), le bilan de la première journée 

La première journée de phase de groupes de la 34e Coupe d’Afrique des Nations a connu son épilogue ce mercredi 17 janvier 2024 au stade Laurent Pokou de San Pedro où les Léopards de la RDC et les Chipolopolo Boys de la Zambie se sont quittés en bons amis (1-1).

Dans une rencontre aux allures d’un derby entre l’équipe congolaise et celle Zambienne, les fauves de la RDC sont les premiers à prendre les initiatives dans cette partie. Amenés par un Gaël Kakuta très inspiré, les hommes de Desabre vont se créer deux situations après seulement trois minutes de jeu. 

À la finition d’une première action, Gaël Kakuta tentait un tir croisé dans la surface, bloqué par un défenseur adverse qui faisait don de son corps.

 Quelques secondes plus tard, la frappe de Charles Pickel s’envolait au-dessus (4e). Les Léopards dominateurs, stériles vont payer cash leur manque de réalisme.

Sur une sortie hasardeuse du gardien Lionel Mpasi, qui concède une touche, l’attaquant Zambien de Leicester, Patson Daka, va rapidement effectuer la remise en touche pour son coéquipier Kings Kangwa, ce dernier, sans hésiter, va tenter un lob dont le ballon va terminer sa course dans les filets, (0-1, 23ᵉ).

Stat: Patson Daka a été décisif lors de chacune de ses 6 dernières sélections avec la Zambie (7 réalisations, 1 passe décisive).

La réaction Congolaise n’a pas tardé à arriver, sur une très belle action orchestrée par Gaël Kakuta qui, trouve Cédric Bakambu, l’attaquant de Galatasaray fait un centre parfait pour Yoane Wissa, l’ailier de Brentford conclut une parfaite reprise pour remettre les deux équipes à égalité (1-1,27e). Il inscrit son quatrième but en 17 sélections et devient le 49e buteurs de la RDC en phase finale de Coupe d’Afrique.

Le Congolais est devenu le tout premier buteur de Brentford, club anglais lors d’un tournoi international majeur.

Stat: Cédric Bakambu a été décisif lors de chacune de ses 3 dernières apparitions à la Coupe d’Afrique des Nations (3 réalisations, 1 passe décisive). 

Malgré une domination à outrance des hommes de Sébastien Desabre, caractérisée par une possession de balle de plus de 60 % et 25 tirs tentés durant la rencontre pour 6 cadrés, les fauves Congolais n’arriveront pas à marquer un deuxième but suite à un manque de précision criant dans le dernier geste.

Sébastien Desabre, sélectionneur congolais, a reconnu la faiblesse de sa formation.

« Nous avons réalisé un bon match, maiss dans la finition pas très bon pour l’emporter » a-t-il dit en conférence de presse.

Comme lors de la première journée de la CAN 2015, c’est sur le score de parité (1-1) que s’achève cette dernière rencontre de la première journée de la CAN entre la RDC et la Zambie.

Stat: 7 des 8 derniers matchs de la Zambie à la Coupe d’Afrique des Nations se sont soldés sur un nul (1 défaite).

Conscient de leur inefficacité offensive, Cédric Bakambu a reconnu qu’il faudrait ne ménager aucun effort pour travailler sur la finition afin d’aller loin dans cette compétition.

« Si on veut avoir des ambitions, il faut concrétiser”, a-t-il dit après la rencontre.

Un match nul qui frusre d’autant plus que le prochain adversaire de la RDC, le Maroc a marché sur la Tanzanie (3-0) en match inaugural de cette poule.

Le Maroc corrige la Tanzanie

Il a fallu entrer dans le deuxième quart d’heure de la première période pour voir Romain Saïss, capitaine des lions de l’Atlas, marquer un but à bout portant dans le but vide (1-0, 30ᵉ). Le capitaine en profitait pour inscrire son troisième but en sélection.

Stat: Romain Saïss devient le deuxième joueur Marocain le plus âgé à 33 ans et 296 jours à inscrire un but à la CAN

Face à une Tanzanie affaiblie suite à l’expulsion de leur joueur, les Lions de l’Atlas vont en profiter pour inscrire deux autres buts. 

Ounahi exécutait un bel une-deux aux abords de la surface avec le rentrant Amine Adli et trouvait le petit filet droit de Manula sur une reprise parfaite du plat du pied droit (2-0, 77e). 

Dans son sillage, En-Nesyri, plusieurs fois malheureux devant le but, reprenait efficacement un centre d’Achraf Hakimi. Initialement refusé pour hors-jeu, le but est validé après interventions de la VAR (3-0, 80e). 

Stat: Youssef En-Neysri devient le 1er joueur du Maroc à avoir marqué lors de 4 éditions différentes à la Coupe d’Afrique des Nations.

Cette victoire des poulains de Walid Regragui est la plus large victoire de cette sélection à la Coupe d’Afrique des Nations depuis le 21 janvier 2008 contre la Namibie (5-1).

Stat: Le Maroc a remporté 8 de ses 9 dernières rencontres en phase de groupes à la Coupe d’Afrique des Nations (1 nul). 

Le Maroc a marqué lors de chacun de ses 10 derniers matches de la CAN, soit la deuxième plus longue série active dans ce tournoi après le Burkina Faso (15). 

Côté Tanzanien, les coéquipiers de Bwana Ali Samatta continuent de boire la calice jusqu’à la lie.Ils n’ont jamais remporté un match à la CAN. ( 6 défaites, 1 nul )

Deux faits insolites pour ce groupe F

Le premier fait est au crédit des Lions de l’Atlas. En effet l’attaquant En-Nesyri, dernier buteur du Maroc contre la Tanzanie, a fêté son but dans le banc.

Bien servi sur un centre d’Achraf Hakimi, Neysri avait d’abord été signalé hors-jeu, à tort, et son but avait été annulé. Or, pendant la vérification par la VAR, l’attaquant du FC Séville a été remplacé par Ayoub El-Kaabi. Finalement, après quelques instants de vérification, l’arbitre a validé le but du Lion de l’Atlas, qui a donc été célébré par ses coéquipiers directement en étant assis sur le banc sur lequel il venait de prendre place. Une première fois qu’un joueur célèbre son propre but de cette manière.

Le deuxième est à mettre du côté congolais, un but à la gaguesque.

Sur une touche concédée par le gardien Lionel Mpasi, qui s’était aventuré en-dehors de la surface, les Zambiens vont rapidement jouer cela par Daka, qui sert Kings Kangwa, tentant un lob qui terminait sa course dans les filets, aux dépens des défenseurs s’étant troués sur leurs interventions (0-1, 23e).

Prochain Rendez-vous G.F

Dimanche 21 janvier (Heure de Kinshasa 

Maroc🇲🇦 – 🇨🇩RDC (15h) 

Zambie🇿🇲- 🇹🇿 Tanzanie (18h)

Classement.

À suivre ce jeudi

La première journée en chiffre

Chiffre 27

27 buts ont été marqués lors de cette première journée en 12 matchs, soit un ratio de 2,25 buts par match. 7 rencontres ont eu des vainqueurs et 5 matchs se sont soldés par un nul. Aucun (0-0).

Chiffre 26 

C’est le nombre des buteurs ayant fait trembler le filet de cette 34ᵉ édition de la CAN. En chef de file, le jeune Sénégalais Lamine Camara (2 buts) seul joueur à avoir inscrit un doublé jusque-là. 

Chiffre 43

C’est le nombre des cartons jaunes distribués dépuis le début de cette CAN. 21 sélections en ont écopé avec en tête de liste l’Algérie. Les fennecs ont reçu (4) carton jaune, suivis de la Tanzanie, du Burkina Faso, du Cap-Vert, du Ghana et du Mozambique (3).  

Chiffre 3 

Seulement trois équipes ont jusque-là reçu des cartons rouges: la Gambie, la Guinée et la Tanzanie.

Chiffres 6

C’est le nombre d’équipes ayant pour l’instant réalisé un clean sheet (Côte d’Ivoire, Sénégal, Burkina Faso, Namibie, Mali et Maroc. Les Lions de la Teranga du Sénégal et les Lions de l’Atlas du Maroc sont à titre provisoire les co-meilleures attaques de cette compétition (3 buts).

Glad NGANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *