Burundi : un garçonnet albinos tué et désossé pour un crime rituel.

Burundi : un garçonnet albinos tué et désossé pour un crime rituel.

0 0
Read Time:1 Minute, 0 Second

La chasse des personnes atteintes d’albinisme a toujours cour légal en Afrique noire. Pas plus tard que le mardi 1 février 2022, un petit enfant albinos avait été kidnappé par trois hommes circulant dans un taxi à Bujumbura.

Ayant réussi à enlever Abdul du milieu de ses amis en plein jeu dans la commune de Kanana dans la périphérie de la capitale burundaise.

Ils ont ensuite cheminé avec cet enfant de 4 ans à l’intérieur du pays, à Cankuzo, situé à 230 kilomètres de la capitale.

Ne sachant pas qu’ils étaient vus dans ce lieu par un autre enfant gardant le bétail familial, les trois bourreaux ont tué cruellement leur victime. Ils l’ont ensuîte coupé ses bras et jambes. Enfin, Ils l’ont désossé pour se partager les os.

Grâce à l’alerte du petit gardien du bétail, les criminels étaient surpris en flagrance commettant leur forfait.

L’association Albinos sans frontières qui livre l’information au public regrette que de tels actes ignobles continuent de se commettre en plein jour. Ce meurtre est venu de nouveau ouvrir les débats sur la problématique de la vie des personnes atteintes d’albinisme au sein de leur environnement social en Afrique….

Wait and see !
Philippe Dephill Lipo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actu Actualité Actualités Administration Communication Diplomatie Jeunesse justice politique Religion Religion sécurité societé