Bureau de l’Assemblée nationale: Professeur André Mbata à la rescousse de Mboso en remplacement de Kabund(vidéos)


Très assiégé par les faucons du Fcc, le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, très isolé, ne savait plus à qui recourir à l’absence de Jean Marc Kabund. C’est ainsi qu’il fallait lui trouver une personne ressource pour lui venir en aide et sauver le bureau en danger.

Une délégation de députés de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), avec à sa tête, le député Léon Mubikayi, président du groupe parlementaire Cap pour le changement (CACH) a déposé, ce vendredi 22 avril 2022 au service courrier du bureau de l’Assemblée nationale, le dossier de candidature du professeur André Mbata, au poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale en remplacement de Jean-Marc Kabund qui a présenté sa démission de ce poste, il y a quelque temps.
Après cet exercice, le président du groupe parlementaire a déclaré :

« Aujourd’hui, c’est le dépôt de candidatures en remplacement de l’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale qui était membre du parti (UDPS, NDLR), il doit être remplacé par un autre membre du parti. Ici, je suis venu avec les autres collègues pour accompagner notre ami André Mbata pour déposer sa candidature au nom du parti ».


Selon Léon Mubikayi, c’est sous leadership du parti que les groupe a agi. Car à la lumière du règlement intérieur de la Chambre basse du Parlement, cette place revient à l’UDPS, c’est pour cela nous sommes venus déposer.
« Selon l’article 27 du règlement intérieur, c’est notre regroupement qui devait présenter la candidature et au sein du regroupement, c’est bien dit que c’est l’UDPS qui devait présenter la candidature. Et nous sommes convaincus que tous les collègues vont nous soutenir, que ce soit de la majorité ou de l’opposition », conclut le président du groupe parlementaire CACH.


Le député national Crispin Mbindule de l’UNC qui était de la délégation s’est aussi exprimé en ces termes : « Nous avons accompagné le professeur André Mbata qui est allé déposer sa candidature au bureau de l’Assemblée nationale. Nous l’avons accompagné parce que notre règlement intérieur stipule que le 1er vice-président de l’Assemblée nationale doit provenir du regroupement CACH, et au sein de ce regroupement, c’est le parti UDPS qui propose la candidature ».
Et selon le député Mbindule, après concertation, l’UDPS a présenté une candidature, celle du professeur Mbata.
« Et nous pensons qu’il a les compétences pour assumer ce poste. Mais ce qu’il faut savoir est que le poste de 1ervice-président est hautement politique. Et nous croyons que Mbata va être à la hauteur de ses responsabilités pour les assumer avec sagesse. Et nous lui avons dit qu’il doit être un rassembleur. Au bureau, il est vice-président de toutes les familles politiques de l’Assemblée nationale ; il sera vice-président de la majorité comme de l’opposition. Jusque-là, c’est la seule candidature enregistrée », a-t-il déclaré par ailleurs.
Cellcom AN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.