Bunagana: Sultani Makenga et Bertrand Bisimwa accélèrent les nominations

Les choses vont plus vites que prévue dans le territoire de Bunagana depuis son occupation par le M23 appuyé par le Rwanda comme reconnu par le rapport des experts des Nations Unies.

En effet, dès leur occupation, le numéro un de ce mouvement terroriste, Sultani Makenga, que l’on annonçait mort lors des affrontements entre ses éléments et les Fardc, a nommé une dame d’origine rwandaise à la tête de la Dgda.

Le même Sultani Makenga a reçu en audience le 30 juillet, l’ancien administrateur de Rutshuru à Bunagana. C’est pour la première fois que l’on revoyait encore cet opposant militaire au pouvoir de Kinshasa.

Sultani Makenga en tenue militaire

Un jour après, c’est le responsable politique du M23 ,Bertrand Bisimwa, qui procédait à la nomination, le 31 juillet, de Lawrence Kanyuka au poste de porte-parole du mouvement. Du côté militaire, le Major Willy Ngoma garde sa fonction de porte-parole.

Don Petit N’Kiar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.