Bouclage au camp militaire Kokolo : Plusieurs armes à feu récupérées

Le camp militaire Kokolo a été bouclé le dimanche 16 mai, tôt le matin, par les éléments des Forces armées de la RDC (FARDC).
L’objectif de cette opération était de se renseigner sur le statut des occupants des villas du camp réservées aux hommes en uniforme où, selon la même source, sont occupées par de civiles.
Au cours de cette opération, les habitants de ce camp ont été interdits toute sortie et entrée et à l’issue de celle-ci, une cinquantaine de jeunes ont été interpellés.

Les militaires commis à l’opération ont fait un contrôle rigoureux de porte-à-porte pour se renseigner afin d’identifiet le statut de chaque occupant des villas de ce camp militaire à la superficie d’une commune.

Selon la source militaire, cette opération est de mettre la main sur les occupants illégaux notamment des civils parmi lesquels certains seraient en possession d’armes.

Le service de communication et information des FARDC parle d’une opération de routine que peut décider le commandant du camp. Ce n’est pas aussi la première fois que ladite opération soit exécutée, malgré que la précédente où les quelques locataires civiles identifiés ont été déguerpis de force, n’avait pas donné le résultat attendu.
Gel Boumbe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.