Bonane Ya Nganzi : l’expérience et la sagesse au service de l’Assemblée nationale

Député national, élu de Dungu, Xavier Bonane Ya Nganzi est candidat indépendant pour le poste de Rapporteur adjoint de l’Assemblée nationale. A son actif, l’homme propose à ses collègues et au peuple congolais sa longue expérience d’Homme d’Etat et sa parfaite connaissance de son pays pour l’avancement de la Représentation nationale.

En effet, licencié avec mention distinction en sciences et techniques de l’Information de l’IFASIC (ex-ISTI), Bonane Ya Nganzi a été, pendant longtemps, journaliste dans la presse écrite. Il embrasse la politique avec l’entrée de l’AFDL comme Député de l’Assemblée nationale qui siège à Lubumbashi. Cette opportunité lui permet de déployer ses qualité de sage, conciliateur dans le règlement des différends et la rapprochement des hommes pour l’intérêt commun. Il entre ensuite au Gouvernement Gizenga 2 comme vice-Ministre au développement rural, ce qui lui permet d’avoir la maîtrise des besoins du Congo profond. Plus tard, il revient au Gouvernement comme Secrétaire général de 2009 à 2019, soit 10 ans d’expérience en administration de haut niveau. Ici, il déploie ses qualités en matière d’administration lorsqu’il doit faire le secrétaire de l’Exécutif, notamment dans la préparation des ordres du jour des conseils des ministres tout en assurant la coordination des rapports entre les ministères ainsi qu’entre le Gouvernement et le Président de la République. A tous ces titres, il est le dépositaire aussi bien de la mémoire que des archives du Gouvernement au sommet de l’Etat.

Un homme de dialogue

Il est enfin élu Député national pour la législature en cours. Dans ce cadre, il figure parmi les sages et agi avec efficacité et compétence, mais surtout dans le silence, pour la rapprochement des hommes et la résolution des différends. Ceci lui attire la sympathie de ses collègues de toutes les tendances politiques. Par ailleurs, Xavier Bonane Ya Nganzi a figuré parmi les experts qui avaient initié les membres du Gouvernement Ilunkamba dans la gestion des affaires publiques. Lors du séminaire de mise à niveau tenu dans le Kongo central, en effet, il dispense des connaissances sur les questions capitales d’inter ministérialité. C’est lui qui enseigne l’organisation et le fonctionnement du Gouvernement ainsi que les rapports entre celui-ci et le chef de l’Etat.

C’est donc cette somme d’expériences qu’il propose à ses collègues à travers le poste de rapporteur adjoint de l’Assemblée nationale. Un poste qui convient parfaitement à son profil. En effet, le Rapporteur adjoint assiste le Rapporteur et le remplace en cas d’indisponibilité. Celui-ci a un rôle éminemment administratif d’organisation technique des travaux des séances plénières et des commissions. Il est également le porte-parole de l’Assemblée nationale et supervise le service de presse.

Soit exactement les compétences de Bonane Ya Nganzi qui aurait pour rôle spécifique, en tant que Rapporteur adjoint, d’assurer l’exploitation et le suivi des rapports des vacances parlementaires. Un rôle qui est aussi dans ses cordes grâce à sa connaissance du Congo profond d’où proviennent la majorité des députés.

JEK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.