Beni: Un militaire Fardc se tire une balle après avoir été accusé de viol sur mineure

Un militaire Fardc, accusé de viol sur mineure, n’a pas supporté longtemps cette humiliation que ses compagnons d’armes ont voulu lui coller et s’est tiré une balle dans la tête.

Les faits se sont déroulés le lundi 7 mars au quartier Masimbembe en commune de Mangina dans le territoire de Beni, au nord-Kivu.

L’élément de Fardc s’est retiré dans une chambre du centre médical où il aurait commis l’acte et s’est donné la mort pour éviter d’être amené au cachot par les autres éléments.

Ce drame n’a pas du tout plu à la population locale qui regrette la perte d’un élément important en cette période d’état de siège où ces vaillants Fardc soulagent tant soit peu les souffrances des milliers des citoyens de cette partie de la République face aux Adf, Mai-Mai et autres.

Le président d’un mouvement citoyen local, Muongozi Kakule Vunyatsi, rapporte qu’il y a eu une débandade totale suite au coup de balle qui a fait penser à une incursion rebelle comme c’est souvent le cas dans ce coin du pays.

Don Petit N’Kiar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.