Ballet diplomatique à la Primature : le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a échangé tour à tour avec les Ambassadeurs des USA et de la Suisse sur des questions de priorités mutuelles et d’intérêts communs 

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a reçu, tour à tour, ce lundi le 20 février 2023, dans son cabinet de travail, l’Ambassadrice des USA en République démocratique du Congo, Lucy Tamlyn, et Chasper Sarott, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Confédération suisse en République démocratique du Congo, venus en visite de courtoisie. 

Le chef du gouvernement en a profité pour aborder des questions de priorités mutuelles et d’intérêts communs entre la RDC et chacun de ces deux pays.

Mme. Lucy Tamlyn, qui s’est confiée à la presse au sortir de cet entretien, a indiqué que les États-Unis d’Amérique  soutient une RDC forte, stable, pacifique, et attachée aux valeurs démocratiques.

 » C’était une visite de courtoisie. Mais, nous avons abordé des questions sur nos priorités mutuelles et nos intérêts communs. Surtout, moi, j’ai signalé que les États-Unis soutiennent une RDC forte, stable, pacifique, et attachée aux valeurs démocratiques. Nous savons que le pays ne peut pas réussir si l’intégrité territoriale n’est pas respectée », a-t-elle souligné.

L’entretien entre le Chef du Gouvernement et Lucy Tamlyn a également porté sur l’assistance que Washington apporte à la RDC dans les domaines de l’éducation, de la santé, de la protection de l’environnement, du développement économique, et donc, sur l’opportunité de renforcer les liens de coopération et d’amitié.

Avec Chasper Sarott, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Confédération suisse en République démocratique du Congo, le Premier Ministre a évoqué les relations bilatérales et la prochaine visite du Président de la Confédération suisse à Kinshasa.

 » C’était pour moi, en tant que nouvel ambassadeur de Suisse ici, en RDC, une première occasion de rendre une visite de courtoisie au Premier Ministre. Une bonne occasion de faire le point d’abord sur les relations bilatérales. Donc, de parler de l’engagement de la Suisse ici au Congo. mais de parler aussi du fait que la Suisse, en tant que membre du Conseil de sécurité des Nations-Unies depuis le 1er janvier 2023, est souvent en contact avec la RDC.  Vu que la RDC se trouve souvent sur l’agenda du Conseil de sécurité.

On a pu parler aussi d’une visite du Président de la Confédération suisse qui devrait avoir lieu ici en RDC. Donc, c’était une bonne occasion pour parler de cette opportunité-là, qui se tiendra bientôt pour des échanges bilatéraux au plus haut niveau », a dit Chasper Sarott.

Cellule de communication de la Primature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights