Assemblée nationale : Un formulaire pour s’identifier entre la majorité et l’opposition

Alors que dans son communiqué convoquant la plénière ce vendredi 22 janvier, le bureau d’âge soulignait que les députés devraient déclarer leur appartenance à la majorité ou à l’opposition, afin de faciliter la tâche à l’informateur qui cherche à donner une nouvelle majorité parlementaire à la chambre basse.

Les 340 députés nationaux présents dans la salle en plénière ont été surpris d’apprendre, dans sa communication inaugurale, que le doyen d’âge, Christophe Mboso N’Kodia Pwanga, a élagué l’identification des députés nationaux à la majorité ou à l’opposition parlementaire de l’ordre du jour.

Les députés avaient en tête qu’au cours de la plénière de ce vendredi, convoquée par le bureau d’âge, qu’ils devaient choisir chacun son camp, entre l’opposition et la nouvelle majorité à la chambre basse du parlement.
Le bureau d’âge a procédé à l’adoption de projet de loi sur l’accord de la Zone de la libre échange continentale Africaine (ZLEA).
Cette matière a provoqué un tôle du côté de députés membres du FCC qui n’ont pas hésité à quitter la salle. Malgré leur absence, l’accord sur la Zone de la libre échange continentale africaine a été adopté par 330 voix sur 340 préssentes, dont 8 ont voté non et 2 abstentions.

Avant de lever la séance, le président du bureau d’âge, Christophe Mboso a demandé aux députés de remplir le formulaire mis à leur disposition pour se faire identifier.
Dans ce formulaire, le député doit indiquer son parti, regroupement politique et son appartenance entre l’Union Sacrée et l’opposition. Celui-ci sera déposé, après l’avoir rempli, au bureau dont une commission mise en place va l’examiner avant de rendre public le résultat obtenu. Donc, la nouvelle majorité pourrait être connue d’ici là.
Gel Boumbe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.