Affaire François Beya : une dizaine d’arrestations au sein de la Garde Républicaine et d’autres unités des FARDC!

Affaire François Beya : une dizaine d’arrestations au sein de la Garde Républicaine et d’autres unités des FARDC!

0 0
Read Time:59 Second

 il y a 12 minutes Moins d’une minute

Des civils congolais et étrangers également cueillis !

Un développement dans l’affaire François Beya, conseiller spécial du Chef de l’État en matière de sécurité du chef de l’État interpellé et détenu par l’agence nationale de renseignements -ANR- depuis le 5 février.

Des sources sécuritaires ont signalé et confirmé lundi plus d’une dizaine d’arrestations, dans ce dossier, parmi des hauts gradés de la Garde Républicaine -GR- et d’autres unités des FARDC, ainsi que des civils notamment des congolais et des étrangers.

Ces sources ont fait savoir, sans évoquer d’autres détails ni dévoiler les noms des personnes aux arrêts, que “les pouvoirs étendus que la loi confère à l’ANR en fait l’unique service de l’État capable d’entendre, d’écouter, de surveiller et d’interpeller tout citoyen, qui qu’il soit et quelle que soit sa fonction, lorsque la sûreté de l’État est menacée”.

Ces arrestations ont eu lieu quelques jours après la perquisition, le 14 février dernier, des bureaux de François Beya situés à l’hôtel Sultani et de sa propriété de Mont-Ngafula.

Africanews

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité politique sécurité société Societe kinshasa