Kinshasa:Des filles mineures inondent les rues de Kinshasa

Depuis quelque temps, les rues de la capitale sont inondées par des filles mineures. Comment expliquer ce phénomène qui prend des allures inquiétantes ? Que faire pour mettre fin à ce phénomène ? Ces questions valent la peine d’être posées. Surtout , quand on sait que la place de l’enfant , c’est en famille et non dans la rue. Interrogés à ce sujet; certains parents ont démontré que la pauvreté qui sévit dans beaucoup de familles serait à la base de cette situation. Face aux nombreux besoins qu’elles éprouvent, ces filles n’ont pas d’autres choix. Elles sont obligées de se prostituer pour avoir l’argent, a fait remarquer un parent qui a requis l’anonymat. Pour lui, il n’y a que l’amélioration des conditions de vie des parents qui peut apporter la solution à ce problème de société. Constat:

« ces filles mineures pillulent surtout autour des terrasses ou des restaurants. C’est pourquoi , l’autorité urbaine est obligée de combattre ce phénomène aux conséquences néfastes. En s’adonnant à cette vie; ces enfants risquent d’attraper des maladies. Lesquelles maladies vont compliquer leur procréation dans l’avenir. Le mal est là. Il faut le combattre.

A. Mputu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.